Le savon comme pêché mignon… hover background

nov 21
2012

Savon ?

Derrière ce simple mot « SAVON » s’exprime mille réalités, imaginaires, souvenirs, et techniques différentes, alors l’idée aujourd’hui c’est de se réunir autour du savon à froid, du savon 100% naturel, du savon d’exception… Voilà c’est dit : offrons-nous le MUST !

Genèse

En ouvrant la boutique terrasens à d’autres créateurs de cosmétiques naturels, j’ai pensé très vite à inviter des savonniers (en fait elles sont savonnières pour le moment…)

J’ai écrit « pensé » mais en vérité c’était un appel du coeur avant tout. Il est impossible pour moi de résister au regard charmeur d’un savon. Je fonds littéralement devant ces petits objets de toilette, de toutes les formes, de toutes les senteurs.

Depuis toute petite je suis attirée inexorablement : je ne peux pas visiter une ville sans visiter la savonnerie, sans m’arrêter devant une boutique de savons, j’en ai vu des dizaines et des dizaines…. C’est fort, très fort cette attirance. Il ne faudrait pas aujourd’hui me proposer une savonnerie à reprendre, je ne pourrais pas dire non…

Peut-être me direz-vous :
« Alors pourquoi faîtes-vous des crèmes, pourquoi pas des savons ? »
Bonne question !

Ma passion pour les crèmes se joue ailleurs et je vous en parlerai aussi…
Je crois que ma relation au savon est enfantine, de l’ordre de l’imaginaire, du rêve, de l’éblouissement, comme le regard de l’enfant sur des jouets magiques, et merveilleux. J’ai besoin de les voir, de les sentir, et d’admirer les mises en scène choisies par chaque savonnier. C’est beau, cela me fait du bien…..

La simplicité de l’objet, sa présence depuis des centaines d’années dans nos salles de bain, son universalité, lui donne à mes yeux beaucoup de noblesse.

fleur geisha tissu 600 x600

Désenchantée

Bien sûr j’ai aussi fini par creuser la question du « comment ils sont faits »… J’ai déchanté ! c’est peut-être pour cela que je ne veux pas en faire pour le moment… je veux garder un regard émerveillé !

En avançant encore un peu dans ma recherche, j’ai finalement trouvé il y a quelques années : le savon fabriqué à froid !

Plutôt que de vous dire ce qui ne va pas dans les savons classiques, je vais vous dire ce qui fait la valeur du savon naturel fabriqué à froid choisi par Terrasens, vous en déduirez ainsi facilement ce que n’ont pas les autres…

Savon, what ?

Le savon est le fruit d’une transformation physico-chimique (apprise au collège, mais que c’est loin !) appelée saponification : Il s’agit de mélanger des corps gras avec de l’eau et de la soude (pas très naturel certes ! mais elle disparaît au final et ne fait pas partie du produit fini) pour obtenir du savon, de la glycérine et de l’eau.

Lorsque l’on souhaite faire un savon de qualité, les corps gras sont en fait des huiles végétales comme l’huile de coco, de coprah. Pour que la saponification se déclenche, les ingrédients doivent être chauffés, plus ou moins selon les méthodes justement…

Le terme de saponification à froid est largement utilisé mais n’est pas tout à fait juste, les ingrédients sont chauffés à minima afin d’en préserver les qualités cosmétiques pour la peau.

Entre une préparation à 40° environ contre 200° bien souvent dans l’industrie, le savon à 40° est perçu comme froid ! C’est un peu comme la cuisson douce aux infrarouges, contre celle à la cocotte minute en cuisine, question vitamines, vous devinez qui sort gagnant.

Les savonniers qui choisissent cette technique de fabrication à froid ont à coeur d’utiliser des matières premières nobles et écologiquement respectueuses :

  •  Côté corps gras, des huiles végétales ou laits nobles : exit donc l’huile de palme, le pétrole, la baleine…
  • Le savon sera 100 % naturel : pas de colorants ni conservateurs de synthèse : tout le plaisir consiste à trouver des ingrédients efficaces et jolis pour donner de la couleur, de la texture, et préserver le savon : huiles essentielles, plantes concassées, argiles, épices…
  • Côté soin, le savon sera doux pour la peau, « surgras », puisque des huiles nobles comme l’argan, ou du lait d’ânesse par exemple sont ajoutés « à froid » pour distiller des bienfaits nourrissants ou apaisants à la peau. Le fait qu’ils ne soient pas surchauffés préservent leur efficacité.

Petit bémol

Le points faibles du savon sont d’affaiblir les défenses de la peau, sous prétexte de la nettoyer…

  • Par nature le savon a un pH basique, alors que le pH de la peau est acide, ce qui destabilise les défenses de la peau sur le plan bactérien et microbien.
    Le savon à froid répond à cette problématique en étant moins basique que les autres, en apportant des actifs purifiants comme les huiles essentielles pour nettoyer tout en prenant soin d’apporter une aide à la peau le temps qu’elle régule son pH par elle-même.
  • Le savon dissout aussi par nature les réserves de sébum qui protègent la peau à sa surface. Là aussi le savon à froid offre des huiles nourrissantes à la peau pour l’adoucir et apaiser.

Il reste compliqué de laver la peau sans toucher au film hydrolipidique qui la protège, alors pour relativiser les points faibles du savon, mon conseil c’est de n’utiliser les savons à froid que pour le corps, et d’appliquer de suite sur la peau un soin comme l’émulsion caressante pour le corps ou l’émulsion de famille pour corriger le pH et stimuler la régénération de la peau.

Pour le visage, qui cristallise bien souvent des inconforts variés, il est plus sage et efficace d’utiliser des soins nettoyants avec un pH neutre et peu de mousse, comme l’émulsion nettoyante de Heuliad ou le gel nettoyant Jean-Christophe.

Je ne veux pas dire par là que le corps ne mérite pas un aussi bon soin nettoyant que le visage mais avec le savon naturel à froid vous retrouvez l’usage pratique du savon, son côté économique tout en préservant au mieux la peau, qu’il faut nettoyer de toute façon pour qu’elle respire !
Bref c’est un bon compromis pour le corps dont la peau est moins exposée, moins fragile en général.

Le savon au lait d’ânesse soulage bien des peaux atopiques et eczémateuses, ce qui veut bien dire que la peau s’accommode si on lui offre des ingrédients nobles, riches en actifs et conçus avec soin.

Mieux vaut à mon sens, et de loin, un savon naturel fabriqué à froid, artisanal et local, qu’un gel douche chimique… pour ses effets sur la peau et pour toute l’histoire du produit en amont (d’un point écologique, humain et social).

Les savons choisis par Terrasens sont fabriqués de façon artisanale et à la main, en Bretagne à Brest

Ils sont créés par des personnes passionnées, que je vous présenterai très bientôt…

PS :
Un savon naturel fait à froid ne sera jamais transparent, aussi beaux soient les savons transparents…
Un savon naturel est fondant, doux, sensoriel, et vous enveloppe avec talent ! Si c’est vrai !
Je vous laisse, je vais aller me laver les mains avec volupté, juste pour le plaisir…

Si vous avez envie de me raconter votre relation au savon, ce serait avec plaisir, je ne suis pas loin…

avis de tempete - brest- route-mandarine

savons route mandarine sur terrasens.fr

Crédits photos : Fotolia, Elise le Pallabre, Route mandarine

2 commentaires

  1. Laurence
    novembre 23rd, 2012 8:54

    Bonjour Elise,
    Moi aussi j’adore les savons car cela sent bon et me rappelle des souvenirs d’enfance. Je m’en sers pour les mains, j’aime le vrai savon (d’Alep, de Marseille). Mais pour la douche, j’utilise un gel douche du commerce… Votre article me donne envie de goûter vos savons bretons mais s’il vous plaît Elise, donnez-moi un truc car le savon, cela fond ! Comment le stocker pour éviter qu’il devienne gluant et ne se noie dans la soucoupe ? Bonne journée !

    Répondre

    • Elise
      novembre 23rd, 2012 22:47

      Bonjour Laurence,
      Ravie de voir que le savon vous plaît aussi !
      Pour ma part je vois 2 solutions pour le savon, avoir une coupelle spéciale savon avec des trous pour qu’il sèche vite et bien (j’ai cela chez moi et cela fonctionne)… sinon, c’est la petite cordelette à rajouter pour le suspendre dans la douche afin qu’il sèche très vite aussi…. Si quelqu’un a une autre idée en lisant cet article, n’hésitez pas à partager!
      Très beau week-end à vous Laurence !

      Répondre

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *