Comme le ciel ne nous tombe pas sur la tête… hover background

jan 14
2013

Episode 3/3 de la boutique éphémère

Maintenant que la boutique éphémère a fermé ses portes (et que 2012 la fin du monde n’a pas eu lieu !), l’année 2013 commence par une infusion de cette expérience…
L’hiver, la nature se repose et semble endormie, mais en coulisses, sous l’humus, la vie est bien là, pour consolider la terre qui nourrira  les graines plantées même après les gelées tardives.

Pour Terrasens en 2013 c’est comme pour tout le monde, il s’agit  de choisir une graine à choyer, un cap à tenir, donc de renoncer à d’autres caps, pour avancer, grandir, apprendre, évoluer, continuer l’aventure au gré de ses espoirs et ressentis.

Le point fort de cette expérience de boutique, c’est une chose irremplaçable : l’échange avec les personnes qui entrent, leurs questions, leur spontanéité. Cela réveille chez moi le goût d’expliquer, d’aider à la prise de conscience, et cela m’inspire beaucoup pour améliorer ce que je propose et « sentir » les attentes. C’est vraiment le plus important, le plus enrichissant.
Et pour cela je remercie très chaleureusement toutes les personnes qui sont venues, avec un petit clin d’oeil à colette, sylvaine, mathilde, gaëlle, ben, cécile, claudie, murielle, sylvie, nadine, yvonne, manon…

Le point faible de cette expérience c’est de la concilier avec la vie de famille, de surcroît en période de vacances et de fêtes… de gérer le temps de présence à la boutique, qui place beaucoup de choses au second plan, troisième plan et même plus loin dans la liste des choses à faire et à partager avec les proches, et mes 2 fifilles en particulier…  Il persiste une impression que la formule « boutique » emprisonne un peu, surtout les moments où personne ne franchit la porte, que les personnes ne font que passer devant la vitrine. C’est le jeu bien sûr, simplement l’enjeu est de trouver une 3ème voie, entre le travail à la maison et la présence quotidienne à la boutique.

En vous écoutant, en écoutant les signes, les petits mots, regards ou attitudes, en m’écoutant moi et ce qui me tient vraiment à coeur, en laissant infuser le temps nécessaire aussi, voici ce que j’ai perçu de fondamental pour la suite de Terrasens :

 

DSC_0832

 

Alchimie

J’ai (enfin) eu une idée pour faire évoluer la gamme Terrasens suite à mon problème de marque, mais aussi pour mieux m’adapter à ce qui se passe en moi et autour de moi. Une idée qui implique une décision forte  !

Les 9 soins actuels ne porteront plus la marque Terrasens. Ce n’est pas rien d’écrire cela, et je peux imaginer que pour les clientes Terrasens, le lire est aussi un « choc ». Au delà de cette nouvelle, une chouette nouvelle arrive… J’ai travaillé sur ces 9 soins avec Jean Sicre, biochimiste d’exception à qui je dédierai bien sûr un article exclusif. Il  a de son côté aussi une gamme de cosmétiques avec les mêmes valeurs et exigences, ces valeurs liées à la haute qualité naturelle qui m’ont fait le choisir, lui…

Alors l’idée c’est d’unir nos efforts et notre énergie autour d’une seule gamme. Cette synergie a finalement tellement d’avantages que je me dis que ce problème de marque aura vraiment été une bénédiction, elle m’aura aidé à voir l’évidence ! L’union fait la force, le moment est venu de le mettre en pratique…

Les soins Terrasens sous leur forme actuelle seront disponibles jusqu’à fin mars sur la boutique en ligne, ensuite ce sera la gamme de Jean Sicre que je vous proposerai… Une page se tourne, je peux vous dire que cela a été un vrai chemin pour arriver à prendre cette décision mais la réflexion, le lâcher-prise et la conjoncture se sont unis ici et maintenant pour sauter le pas et avancer, saisir la priorité : continuer à vous proposer des produits de haute qualité, rares &  faits avec passion !

Ce qui se confirme : Terrasens est un concept, une approche de la beauté exaltante et vraie, qui invite les femmes à être actrice de leur bien-être. Ce concept se décline en une boutique en ligne, un blog, un futur spa aussi je l’espère : Terrasens pourra ainsi réunir plusieurs marques : des créateurs de cosmétiques de haute qualité, 100% d’origine naturelle, avec un supplément d’âme… Sharini, la savonnerie cancalaise, l’atelier du savon, biocolloïdal,  heuliad très bientôt, et d’autres par la suite.

 

Entre nous

Concernant ma passion, celle des cosmétiques en eux-mêmes, ce choix majeur redonne du souffle à mon projet de 6 nouveaux produits avant-gardistes, vivifiants et solidaires, aidés par Bretagne Innovation, sous la marque Heuliad. Je souhaite vraiment aller au bout de ce rêve, à la lumière des erreurs passées, et partager aussi ce temps de conception avec vous, si cela vous tente … Grâce à ce blog, je vous raconterai ces phases de préparation, le sondage était un premier essai (concluant!) et d’autres initiatives suivront très vite, pour que vous soyez actrices de cette conception de produits, autant que faire se peut.

C’est mon projet mais il s’adresse à vous, il naît de ce que j’entends de vous, de vos besoins, de vos envies, et de ce que je souhaite vous faire découvrir, alors il me semble évident d’interagir avec vous !

 

3ème voie

A court terme, plutôt que de m’engager sur une boutique à l’année, je souhaite organiser des évènements ponctuels et réguliers, à la façon des rencontres Terrasens pour présenter ce que je fais dans des lieux atypiques et différents, et aller au devant de vous.

Je retrouve l’envie de travailler sur un concept de lieu, mais un lieu de soins, pas seulement une boutique, et partager cet espace à plusieurs pour offrir une prestation inoubliable et originale… je lance l’idée… et je vous tiens au courant ! ce sera davantage pour 2014 mais qui sait…

La boutique en ligne et le blog seront le fil d’ariane, le point de ralliement quelque soit la distance géographique qui existe entre nous. .

 

In Fine

Peut-être penserez-vous que cet article ne vous concerne pas trop, il parle du futur proche de ma petite entreprise, c’est vrai. Mais au delà de ces évènements, j’aimerais passer le message que créer son entreprise, c’est un réel travail sur soi, passionnant et ouvrageux en même temps : sentir les choses, épurer ses peurs, croire en soi, écouter les autres, s’adapter et rester soi, se découvrir, se surprendre, étonner, ou rassurer les autres : toute une aventure qui donne du sens à sa vie, aux produits que l’on propose, et ouvre un peu la voie à un monde plus centré sur l’essentiel.

C’est une chance de vivre cela, alors je vous encourage en 2013 à aller vraiment vers ce qui vous tient à coeur, de viser le bonheur, d’y croire plus que jamais…

Les Brown

 

bonne année terrasens

 

Il est toujours temps d’être heureux, il est toujours temps pour l’amour, il est toujours temps de prendre soin de ses rêves !

 

Crédits photos : fotolia, Elise Le Pallabre

 

Instant années 80…. juste pour le plaisir !

2 commentaires

  1. patricia
    janvier 15th, 2013 11:14

    Bonjour Elise

    Intéressant ce changement de cap et cette période d’entre-deux où, souvent on est dans le brouillard le plus total, où il n’y a rien à brusquer et même rien à faire pour que ça décante tout seul.
    Je le comprends d’autant mieux que je le connais bien et que je suis dedans actuellement.
    Oui, la voie n’est jamais toute tracée et parfois surprenante.
    Je ne manquerai pas de suivre vos pérégrinations d’entrepreneuse en accord avec vos valeurs et à votre façon de les transmettre.
    A très bientôt !
    Bien à vous, Patricia

    Répondre

    • Elise
      janvier 15th, 2013 23:40

      Bonjour Patricia ! oui je confirme que la vie réserve des surprises, et elles sont plutôt bonnes quand on prend soin de soi, de clarifier ses pensées, d’exprimer ses choix, d’être au plus près de ce qui nous fait du bien. Certains le font très bien depuis toujours, d’autres comme moi apprennent à le faire au fil des jours… Le temps est notre allié si on le prend un peu pour soi aussi …
      Merci beaucoup de votre présence sur ce blog chère patricia. Je vous souhaite de beaux arc en ciels dans votre vie, A bientôt !

      Répondre

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *