Happy wife, happy life ! hover background

août 06
2014

Le pouvoir des femmes

J’ai entendu cette phrase de la bouche de « René » (cf Céline Dion), « happy wife, happy life » qui pour lui résumait son secret du bonheur, son repère pour garder le cap de leur vie qui est tout sauf ordinaire.

A première vue cette formule peut donner une impression bizarre sur l’équilibre de la relation de couple …. comme si il se soumettait aux désirs de l’autre pour ne pas faire de vague, suivre le sens du courant tout le temps, mais le courant de l’autre, de sa femme… et puis en y réfléchissant… Comment ne pas remarquer l’impact immense de l’énergie féminine au quotidien ? A-t-il raison de suivre ce courant finalement ?

L’énergie féminine c’est la remise en question, l’altruisme, l’encouragement, la solidarité, la créativité, la sensualité et la conscience d’être tous reliés et sur une Terre magnifique et fragile. Symboliquement, l’énergie féminine c’est la mer qui monte et descend en se jetant puissamment ou subtilement sur le phare immobile et ancré (qui lui représente l’énergie masculine).

Femme libérée - heuliad -Fotolia

En Aparté
Les hommes comme les femmes ont ces énergies en eux, pour avancer dans la vie et s’équilibrer intérieurement, on ne le dit jamais assez ! Alors pour ne pas réduire l’énergie féminine aux seules femmes, je parle donc « d’énergie féminine ». Les exemples restent néanmoins plus simples à démontrer en parlant de l’énergie féminine des femmes, et comme je suis une femme, je parle aussi de ce que je vis en tant que femme…

Exemples vécus :

Je suis de bonne humeur, toute ma famille est de bonne humeur
Je suis triste ou énervée, toute la famille va très vite partir en live et cela à peine posé le pied par terre : l’énergie, le ton de la journée est posé très vite !
Je suis angoissée et les choses tournent mal de suite, dès que les enfants se lèvent ou que le téléphone sonne, même ceux que je ne connais pas ont l’air d’être angoissés en même temps que moi…
Et si je suis gaie, enjouée, tout se met au diapason…. ça rigole ici et là !

Cela m’a longtemps décontenancée et agacée, parfois encore aujourd’hui… Je me disais « mais vivez votre vie, laissez-moi avec mes émotions, cela va passer », ou je me disais que je devais être un dictateur qui s’ignore, tant j’avais d’impact autour de moi. Bref je voyais cela d’un très mauvais oeil, je n’y comprenais rien et j’aurais voulu passer inaperçue bien souvent.

C’est encore plus marqué depuis que je suis maman, de 2 filles, qui sont de vrais miroirs, très jolis mais parfois on ne veut pas se voir en stéréo…

Accepter ce pouvoir

J’ai posé la question à beaucoup, j’ai lu ce qui se disait sur le sujet, j’ai fait des thérapies, et puis tout menait à la même réponse : C’est ainsi !

Les femmes ont un pouvoir magnétique, les femmes ont par nature cette énergie : elles accueillent et donnent la vie, elles ne donnent pas seulement la vie aux enfants, elles insufflent la vie là où elles sont. Elles offrent de la vie, de la vitalité quand elles aiment. Elles captent et sentent ce qui est vivant, elles sont des passeuses de vie, d’EMOTION.

C’est comme une loi de la nature, elle existe et c’est à nous de vivre avec ou pas. Se rebeller contre cela, c’est nager à contre-courant et nous n’en sortons pas facilement…

 

  • Un pouvoir mal accepté

Si ce pouvoir est refusé, mal vécu, rejeté, écrasant, ou a été humilié ou bien bafoué par des violences diverses, cela se traduit par des phénomènes de ce type :

Les femmes peuvent verrouiller ce qui est vivant autour d’elles : par un regard cassant sur ce que font les autres, en jugeant férocement ce qui se passe autour d’elles, en surprotégeant leurs enfants, en frustrant leurs maris, en râlant avec une grande persévérance.
Les femmes peuvent oublier de vivre, peuvent s’oublier, prendre alors du poids ou en perdre beaucoup, elles se sacrifient aux autres, se consacrent aux bonheurs des autres, des enfants, des proches, des collègues… Elles renoncent à  leurs propres désirs, à leurs idées, et ressassent indéfiniment.
Les femmes peuvent vouloir très fort et manipuler pour avoir ce qu’elles veulent, elles séduisent, soumettent l’autre à leur désir. Elles peuvent mettre l’autre en dépendance, se rendre indispensable, et vouloir tout maîtriser, tout organiser, tout superviser, tout choisir. Elles organisent ainsi leur liberté comme elles le veulent en coulisses d’une organisation bien huilée. Elles peuvent laisser l’autre penser qu’ils dirigent la manoeuvre mais en fait elles décident dans l’ombre de tout car elles ont anticipé les choses avec précision !

Nous apprenons ce pouvoir avec les femmes qui nous ont élevées, que nous avons cotoyées pendant l’enfance, alors ce n’est pas toujours très réussi comme conquête de ce pouvoir…
Ré-apprivoiser ce pouvoir s’apprend alors par soi-même, chacune à sa façon, chacune à son rythme.

 

  • Un pouvoir apprivoisé

Pour une femme, la clef qui permet d’équilibrer ce pouvoir, la clef pour fluidifier la vie en elle, l’accueillir et la redonner : c’est de prendre soin d’elle. Une femme a tendance à croire que si elle s’offre un soin de détente, ou des vacances seules, ou une jolie chose rien que pour elle, c’est qu’elle est égoïste, individualiste, indigne ! Si elle a des enfants tout particulièrement, c’est un chemin de croix pour accepter cette idée de prendre soin d’elle, pour de vrai, et tous les jours ! Croyez bien que je ne jette pas la pierre, je vis ce défi-là aussi de mon côté et ce n’est pas simple.

Ce qui compte c’est d’intégrer l’idée que puisque ce qui émane de nous a tant d’impact et de puissance autour de nous, il est de notre devoir de prendre soin de ce que nous émettons.
Si nous sommes trop frustrée, il est d’utilité publique, enfin d’utilité familiale en tous les cas … de prendre soin du pourquoi de ces frustrations.
Si nous nous ennuyons trop, c’est à nous de nous ressourcer pour avoir l’énergie de lancer de nouvelles idées ou initiatives.
Si nous trouvons un sens à notre vie, il est essentiel d’entretenir cette flamme et de la partager, en l’attisant en soi d’abord…

Jouer avec ce pouvoir

Une femme bien dans sa peau (ou une énergie féminine assumée et harmonisée) qui prend acte de ressourcer son énergie dans ce qui lui plaît, a un grand pouvoir de créer du bonheur. Une femme qui trouve sa place dans la vie publique, qui ose accomplir ses rêves et travailler en accord avec elle-même, qui a sa juste place aussi dans la vie de famille aura des « symptômes » de ce type dans la vraie vie :

Elle a une intuition « magique », va créer de jolies choses, aura des idées originales et envie de créer son entreprise, ou de proposer une nouvelle idée dans l’entreprise qui l’emploie. Comme par hasard, elle proposera des projets humanistes, solidaires, éthiques, sociaux ou environnementaux, elle saura créer des rapports humains plus agréables et plus créatifs, elle pourra encourager les autres sans se sentir en compétition : la réussite des autres profitent à tous.

Elle sera attractive, séduisante, rayonnante, naturellement…
Elle donnera envie aux autres de donner le meilleur d’eux-mêmes, de participer à une aventure plus grande que soi, de travailler ensemble et de profiter de cet enthousiasme, de le vivre ici et maintenant. Avec ses enfants de la même façon… pour qui elle devient un modèle inspirant.

Elle libèrera son énergie pour des causes justes, elles déplacera des montagnes pour des valeurs fortes et des causes universelles.

Où est la vie ?

Cela semble idyllique tout cela, j’ai un peu synthétisé évidemment mais l’idée fondamentale reste là et bien là. Les femmes ont à bien comprendre que la façon la plus efficace de prendre soin de leur famille, de leur couple, de leurs proches c’est de prendre soin d’elle-même. C’est leur bonheur qui rayonne, qui fait du bien, qui élève des enfants équilibrés. Ce n’est pas tout ce qu’elles font qui compte, c’est ce qu’elles sont qui est déterminant. L’énergie féminine nourrit, inspire, encourage, exalte, quand elle est fluide, naturelle, authentique.

La femme ou l’énergie féminine, c’est le don d’accueillir la vie et de la diffuser. Tout ce qui est vivant entretiendra cet élan…

Quelques idées qui nourrissent et entretiennent notre énergie féminine !

– Des paroles bienveillantes et positives à son propre égard (S’aimer soi-même)
– Du rire
– Des soins du corps
– De l’activité physique
– Des relations sexuelles
– De la danse, du chant
– Des loisirs créatifs, de l’art, à réaliser ou à regarder
– Une alimentation vivante
– Des thérapies énergétiques
– Du coaching ou psychothérapies
– Des stages de développement personnel, de communication
– Des formations sur la spiritualité, le féminin sacré
– De la méditation, des retraites spirituelles
– De beaux vêtements, de belles matières
– Une maison décorée à notre goût, de beaux matériaux
– Des bijoux ou accessoires originaux, uniques
– Des ballades dans la nature, des bains de mer
– Des discussions et moments de détente entre femmes
– De la lecture inspirante, ou écrire soi-même !
– Des vacances seules, d’1 jour ou plus, ailleurs
– Des cosmétiques naturels, de haute valeur, en phase avec nos valeurs (là je suis très objective, si ! si ! ) : les cosmétiques sont là pour prendre soin de soi chaque jour, pour se masser, se regarder, s’aimer, nourrir l’estime de soi – un geste plus essentiel qu’il n’y paraît -…

Dynamiser, révéler et nourrir cette énergie féminine c’est qui me motive et m’inspire à chaque création de mes soins Heuliad…
Elise Le Pallabre

C’est une liste non exhaustive, et c’est une liste qu’il n’est pas nécessaire de réaliser dans son entier pour en avoir les effets. Toutes ces choses sont à explorer, les unes après les autres, les unes avec les autres, je compte sur vous pour être créative !

Côté crèmes

Dans ma ligne de cosmétiques bretons Heuliad, j’ai voulu honorer tout particulièrement cette énergie féminine dans les soins de la saison d’ETE, d’une couleur rouge castille, ils sont une invitation à une féminité épanouie, qui fait l’expérience de l’amour de soi et du partage avec les autres.

En savoir plus sur ces soins féminissimes…

La brume micellaire
La crème d’Amour
L’émulsion caressante pour le corps

Des textures et des senteurs qui sont fines, douces, suaves et chaleureuses, à « déguster » sans modération pour nourrir l’estime de soi et sentir la vie pétiller !

 

ETE AFF-heuliad-60x40-1500px

Et le pouvoir des hommes alors ?

J’ai commencé cet article en évoquant René, le mari de Céline Dion qui manage toute sa carrière en coulisses. L’énergie masculine est tout aussi puissante et magnifique que l’énergie féminine. Elle mériterait un article aussi et ce sera le prochain d’ailleurs.

L’énergie masculine c’est l’action, la persévérance, le respect, la force, la protection, la conquête…

En bref, l’énergie masculine a besoin de l’énergie féminine pour avoir le déclic, et c’est l’énergie masculine qui permet de concrétiser toutes les belles idées féminines, les 2 s’entraident, se stimulent l’un l’autre : il faudrait avoir cette idée folle un jour d’unir le masculin et le féminin… Enfin je rêve je sais, mais ils iraient bien ensemble, non ?

Je suis souvent émerveillée par ce que peuvent faire les hommes pour leur famille, pour la réussite d’un projet, alors vraiment j’écrirai un article sur cette belle énergie masculine. (je parlerai aussi du côté moins merveilleux de cette énergie aussi, bien sûr…)

Je vous souhaite de bons moment seule et ensemble avec vos proches, d’expérimenter et d’apprivoiser ces énergies en vous et autour de vous, tant de belles choses vous attendent…

Est-ce que cela vous donne envie de prendre soin de votre féminin, de votre force de vie au féminin, toute particulière et magnifique ?

Est-ce que vous avez vos astuces à vous pour vivre une féminité épanouie ?

A très vite !

Ajout le 31 octobre 2014

Quelques temps après l’écriture de cet article, j’ai pu découvrir la nouvelle vidéo de Julie Lescot Rault, photographe à Lorient, cette vidéo est vraiment magnifique, sensible et si juste et me semble un message magique pour toutes les femmes. 1 ‘ 40 de beauté… Merci infiniment Julie pour ce moment marquant !

Voici la suite sur l’énergie masculine : Jamais sans mon homme

Crédit photo : fotolia

7 commentaires

  1. Aurélie
    août 7th, 2014 10:46

    je dirai simplement : merci !
    c’est pleinement comme ça que je ressens et vis les choses depuis quelques mois…et que ça fait du bien ! 😉

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      août 7th, 2014 13:21

      Quelle belle route tu empreintes Aurélie, avec Brio !
      Merci beaucoup, je peux confirmer que tu es une passeuse d’émotion !

      Répondre

  2. Patricia
    août 7th, 2014 12:55

    Très bel article plein de bon sens et de sensibilité. Merci Elise pour ce doux moment.

    Répondre

  3. Coralie
    août 7th, 2014 21:13

    Un très bel article, vraiment ! qui résonne dans mes cellules… J’ai hâte de lire celui concernant l’énergie masculine…

    Répondre

  4. Béné
    septembre 29th, 2014 9:32

    Merci Elise, je me reconnais dans tes propos. La sensation très forte d’être le moteur de la famille, que beaucoup de choses reposent sur moi. Il serait important qu’en contrepartie, je reconnaisse la valeur de ce beau moteur en lui offrant des soins et plus de temps. Je t’embrasse

    Répondre

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *