Ce que vous vous demandez sur Heuliad hover background

avr 20
2017

Ce sont vos questions

Voici un petit florilège des questions que je reçois en parallèle et qui me donnent l’occasion de partager ici les réponses au bénéfice de tous …

#1 : J’AI ACHETE L’EMULSION PACIFISTE, MAIS J’AI DES BOUTONS QUI APPARAISSENT EN PLUS DE CEUX QUE J’AVAIS DEJA.

Après questionnement : la personne a commencé l’émulsion pacifiste il y a 4 jours et en a profité pour commencer des compléments alimentaires qui drainent le foie. La personne continue ses soins par ailleurs (un crème de nuit d’une marque conventionnelle, et un savon dermatologique)

Ma réponse :
La peau est le reflet de l’équilibre intérieur. Si des boutons sont présents sur la peau c’est le signe de perturbations digestives, émotionnelles ou hormonales. En stimulant directement le drainage du foie sans autres précautions, attendez-vous à une poussée de boutons, quelque soit les soins cosmétiques utilisés.
Un article pour approfondir
Quand vous commencez des soins cosmétiques naturels, veillez à ne pas utiliser en même temps des cosmétiques de type conventionnels (avec des composants synthétiques). Ils ne travaillent pas de la même façon sur la peau et même si l’idée n’est pas de vous faire jeter ou acheter toute une panoplie de produits, le plus sage est d’essayer 1 soin afin d’en perçevoir les effets. Dans le cas présent, l’émulsion pacifiste stimule la micro-circulation et l’épuration de la peau afin de la faire respirer, de resserer le grain de peau entre autre. Une crème de nuit conventionnelle utilisée la même journée va poser de son côté un film protecteur plus ou moins occlusif sur la peau pour compenser la déshydratation, et freiner ainsi l’élan lancé le matin par l’émulsion pacifiste.
Il faut un minimum de 7 jours à l’émulsion pacifiste pour manifester une détoxification à la surface de la peau, avec une amélioration des boutons. Une crème n’exprime pas tout son potentiel si elle est appliquée sur une peau qui est par ailleurs nettoyée par des soins trop décapants. Je vous conseille d’utiliser des soins très doux, encore plus si votre peau est grasse ou avec des boutons, le savon n’est pas le plus approprié dans ce cas : l’émulsion nettoyante sera plus judicieuse pour une sensation de propre et de fraîcheur mais sans abîmer le film naturel protecteur de la peau.
Un article pour approfondir

 

#2 : PUIS-JE RECEVOIR DES ECHANTILLONS GRATUITS, MA PEAU EST TRES FRAGILE, JE NE VEUX PAS PRENDRE LE RISQUE D’ACHETER UNE CREME POUR RIEN. 

Ma réponse :
Je mesure très bien l’inconfort d’avoir des soucis de peau et la difficulté à trouver des soins appropriés, le  budget que cela peut représenter. A mon sens, si vous vivez ces inconforts de peau, il est prioritaire d’en découvrir la cause et c’est rare d’avoir assez de recul sur soi pour identifier ce qui peut provoquer cela. La meilleure crème du monde peut être inefficace si elle ne répond pas au vrai problème que rencontre la personne.
Je n’ai pas d’échantillons parce que c’est un budget énorme que je n’ai pas aujourd’hui. Heuliad est une marque de niche, confidentielle, et je privilégie la qualité du produit en lui-même par rapport aux investissements dans des outils de vente en masse.
Ma grande force c’est le conseil sur mesure et mon expérience des soins naturels (depuis 2001) et tous les problèmes de peau que j’ai vécu…
Je préfère vous aider à identifier le vrai souci que de vous donner des échantillons sans m’inquiéter de ce qu’ils deviendront. C’est vous qui m’intéressez et je suis à votre écoute pour aller plus loin dans la découverte du problème, afin de se donner toutes les chances de vous faire renouer avec le bien-être de votre peau. Il existe de multiples façons d’utiliser une crème, ce qui compte c’est de trouver celle qui vous ira à vous.
Une dernière raison qui ne m’encourage pas à proposer des échantillons, c’est que je reçois tous les jours des demandes standards de ce type, qui sont envoyées à plusieurs marques en même temps. Le monde de la cosmétique est devenu un monde de soins offerts, d’échantillons gratuits, de photos instagram, mais même si c’est séduisant et tentant, il ne faut pas oublier que c’est souvent au détriment de la qualité du produit. C’est un tel budget de concevoir des soins, de passer tous les tests règlementaires, de conditionner, de vendre, que si tant de choses sont offertes ensuite aussi facilement, c’est parce que le budget communication est bien plus important que le budget alloué à la qualité de ce qui est dans le flacon… Ce n’est pas mon choix.
Je conseille les personnes qui rencontrent un vrai souci de peau mais je n’ai pas les moyens de jouer dans la cour des produits gratuits, et à vrai dire je n’y tiens pas. J’ai trop à coeur de conçevoir des soins respectueux de notre peau et de la planète, des soins particuliers, différents, techniques : Ce qui compte pour moi c’est qu’ils se retrouvent entre les mains de personnes qui en ont besoin et qui feront une vraie expérience sensorielle.

Je propose des soins au format voyage (entre 5 € et 11€ suivant les références), qui permettent à la fois de découvrir sur 1 semaine environ, en même temps qu’ils me permettent de continuer à développer d’autres soins. Heuliad existe grâce à celles et ceux qui achètent les soins. Tout simplement.

#3 POURQUOI LES FEMMES SONT SI SOUVENT DECUES DE LEURS SOINS COSMETIQUES ?

Ma réponse :
La vie aujourd’hui nous offre aujourd’hui un tel choix de cosmétiques, c’est infini…. l’enjeu du choix de sa crème tourne davantage autour de la communication séduisante, et des promesses impossibles, qu’autour du vrai souci rencontré par la cliente. Les packaging, les discours, les images, la mode sont des prescripteurs tyranniques qui détournent la femme de son ressenti personnel et intime. A mon sens il y aurait moins de déceptions si nous écoutions mieux les femmes, leurs vraies attentes. Ces vraies attentes ne sont pas toujours connues des femmes elles-mêmes car tout est fait pour qu’elles les ignorent magistralement. C’est un retour à soi qu’il s’agit d’initier, et tout le monde n’est pas prêt à le faire. Le risque c’est alors de jamais répondre à ses vraies attentes et de se maintenir dans une insatisfaction chronique. Apprécier les choses, cela s’apprend, cela s’infuse et se ressent. Savoir quoi attendre d’un produit cosmétique limite aussi les risques de déception, beaucoup de mes articles sur ce blog en parlent. Donnons un peu de temps à ce qui vit en nous, et le bien-être grandira, les belles expériences sensorielles aussi. Un bon produit se laisse pas toujours trouvé si facilement… ou alors il devient bon quand on sait réellement l’utiliser.

C’est aussi par ailleurs le propre de l’énergie féminine d’être changeante, ce n’est ni un défaut, ni une qualité, c’est une énergie. Chaque minute peut amener un autre point de vue, chaque journée est différente, chaque envie évolue. Certes pour une marque de cosmétiques qui a besoin de fidéliser ses clientes, c’est un sacré challenge….
De mon côté, j’ai accepté l’idée que c’était ainsi, je suis ce mouvement là aussi et je crée dans ma gamme différents soins pour suivre nos envies de changement. Ce qui plaît un jour, finira par lasser, mais cela reviendra, comme les saisons, tel un cycle… C’est la VIE.
Ce qui est déterminant dans cette approche c’est de cultiver la gratitude. Etre déçue c’est vivre mal que quelque chose à changé. J’essaie de distiller le message qui si on accepte que la seule chose qui ne change pas c’est le changement, on peut remercier d’avoir vécu un moment de plaisir, reconnaître le chemin parcouru et exprimer l’envie de découvrir autre chose. Cette vision permettrait de mieux avancer main dans la main avec les clientes : plus d’échanges, de soutiens mais aussi de partages d’idées pour évoluer sans cesse et faire de nouvelles expériences ensemble.

Le cercle des scénaristes HEULIAD que je prépare, aura cette vocation. Evoluer ensemble, créer ensemble.

Crédit photo : Fotolia

 

BLOG hEULIAD AVRIL 2017 BIS

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *