Avis de tendresse… (si vous avez de l’acné) hover background

fév 08
2013

soins anti-acné

Acné, es-tu là ? Bah oui !

J’avais envie d’écrire sur l’acné depuis des mois, mais j’ai mis du temps, car je bloquais sur 2 choses :

1) C’est un problème complexe lourdement verrouillé par le milieu médical : il est difficile de dire autre chose que le discours officiel en la matière, qui ressemble dans les grandes lignes à :

« Il n’est pas prouvé que l’alimentation ait un rôle même minime dans ce problème »
« Rien ne vaut les antibiotiques, les crèmes de pharmacie, et la pilule diane 35 (sauf depuis peu !), les nettoyages de peau chez le dermato, le roaccutane en dernier recours (ou ses nouveaux amis).
« Ca va passer, y a pire dans la vie. »
« Les huiles essentielles c’est à fuir, comme les cosmétiques bio d’ailleurs, seuls les antibiotiques vont faire qu’il n’y aura pas de cicatrices plus tard ».
« C’est remboursé par la sécurité sociale » (donc, c’est forcément bien ?)

Aujourd’hui, j’en fais un article parce que même si certains pensent qu’il y a pire dans la vie, ce problème est partagé par beaucoup, et appelle donc à partager des solutions. Mais surtout la façon de soigner l’acné aujourd’hui illustre une façon de voir la vie qui dépasse largement le cadre du problème de peau et c’est cela que j’ai envie d’évoquer aujourd’hui .

J’ai juste besoin de montrer des alternatives, pour que les personnes aient le choix.

2) Ce qui m’amène à l’autre frein pour écrire cet article : ce que j’ai à dire sur l’acné met la personne face à ses décisions, ses choix et sa conscience, elle ne pourra plus dire qu’elle ne savait pas. Autrement dit, il est souvent plus confortable de suivre le courant dominant, de se soigner comme tout le monde, de souffrir comme tout le monde de « ça » à l’adolescence (et même après bien souvent).

Surtout,  cela rassure de penser qu’il n’y a qu’une seule voie à suivre et que la solution viendra de l’extérieur, d’un chouette docteur.

Il y a un gros risque à donner d’autres informations

  • Soit cela met les personnes en situation de résister à ce que je vais dire si c’est trop inconnu, et ainsi de retarder toute évolution, ils ferment les écoutilles comme on dit ! Ils vont se retrancher derrière la sécurité du discours officiel et devenir même violent ou  moqueur quand le sujet des soins alternatifs leur revient aux oreilles. Ils vont se dire « si c’était vrai on nous le dirait à l’école, chez le médecin, au journal de 20h… bref ça se saurait »
  • Soit il y a une culpabilité qui s’invite dans leur vie : maintenant qu’ils savent, ils culpabilisent de faire certaines choses comme avant … et cela ne crée pas pour autant le déclic de changer, de faire une autre expérience, car il faut enregistrer l’information à plusieurs reprises, c’est normal.

En me décidant à écrire, je pense tout particulièrement aux adolescent(e)s, aux fils et filles de mes clientes, mais aussi à celles et ceux qui vivent l’acné bien plus tard dans leur vie.  Je sais pour être passée par là aussi, comme cette acné est vécue douloureusement et en même temps il est tellement difficile de modifier la moindre habitude : prendre un médicament pendant des mois et mettre une crème même corrosive semble déjà un effort immense : on suit les injonctions d’une autorité extérieure alors faudrait pas abuser… c’est déjà pas mal en pleine période rebelle !

Je pense aussi aux parents qui ont envie de bien faire, d’aider leurs enfants, de leur éviter ce problème, à tout prix et tout de suite, d’autant plus si ils l’ont vécu eux-même plus de 20 ans avant. Parmi les solutions naturelles qui existent,  la personne directement concernée doit y mettre davantage du sien et là le parent peut se trouver démuni : il ne maîtrise pas autant le suivi du traitement qu’en donnant une gélule matin et soir à son ado avec son jus d’orange. Les questions du plus long terme, on les occulte vite … on croise les doigts, on se dit que l’on a fait ce qu’il faut.

L’épisode actuel sur le médicament Diane 35 illustre bien des choses qui se manifestent plus tard …

C’est quoi Grandir ?

L’adolescence fait le grand écart entre des sursauts de responsabilisation, de « maturité » et par ailleurs des envies d’absolu, de révolution : les premières histoires romantiques et passionnées, l’hyper-sensibilité, l’idéalisme, être différent en tout, les expériences extrêmes

Ce grand écart permanent qui constitue la transition vers l’âge adulte se gère aussi en s’agrippant à des douceurs de l’enfance, à des souvenirs lointains de joie, de sécurité et d’insouciance… Les pro du marketing ont bien compris tout cela : les parfums fraise tagada, le nutella, la crème qui sent le « bébé » ou la pomme d’amour, le maquillage de toutes les couleurs, les fleurs sur la coque de portable. Irrésistibles, ces produits nous retiennent dans les mailles du passé, ils sont des parenthèses cajolantes dans une adolescence où il s’agit de s’affirmer, de se battre et de se réveiller le matin sans trop savoir pour quoi. Au diable l’envers du décor de ces produits ! … ils sont irrésistibles, disais-je..

Bref ce qui compte c’est ce que l’on montre aux autres, comment on s’habille, comment on dit QUI ON EST en se mettant en scène, en créant un super personnage – en attendant de savoir ce qu’on fera dans la vie –

C’est normal… que viendrait faire dans tout ça le remède d’une douche rectale aux graines germées, ou l’infusion de pensée sauvage, aussi efficace soit-il !

C’est comme si il restait la croyance que grandir, devenir adulte c’était forcément renoncer à la joie, au plaisir, à l’instantané, pour se plier à la rigidité du devoir et de la raison. C’est une croyance qui persiste chez les adultes aussi. Alors pour tout le monde effectivement c’est dur d’aller de l’avant si on croit ça. L’être humain a l’instinct du bonheur (mais sait mettre son mouchoir par dessus !) : depuis tout petit, jusqu’à pas d’âge, nous avons tous cette compétence, nous voulons tous le bonheur chacun à notre façon. Nous avons juste à apprendre à sentir en nous cette compétence, à apprendre à lire en nous où se trouve notre source infinie de bonheur: beau défi !

Ce que nous mettons parfois du temps à comprendre c’est que la joie est en nous, et que c’est une sensation différente de celle  procurée par les paradis artificiels. C’est une sensation qui naît quand on ressent pourquoi on est là, que ce n’est pas un hasard, et que l’on est en cohérence entre ce qu’on espère et ce qu’on fait… C’est une sensation proche des jeux d’enfants, mais avec toute la force des connaissances des lois de la vie, et du partage avec les autres. C’est magique mais il faut un certain temps pour toucher du doigt cette réalité. Appuyer sur le bouton, cliquer, n’est pas suffisant ou n’est que le début…

Le jeu c’est une carte aux trésors, avec des indices, des rencontres, des défis, des règles, des leurres, du respect, de la solidarité : la vie est un jeu pour qui veut bien jouer franc jeu  !
C’est exaltant pour qui sait se montrer curieux de l’inconnu…

L’Acné est un Appel du Corps à Nourrir l’Enthousiasme….

Concrètement

Vous devez peut-être vous demander ce que je vais dire de si « non politiquement correct » sur l’acné en fait :

J’y viens mais j’espère arriver à éviter la recette magique à appliquer, tel un nouveau diktat qu’il faudrait suivre. Plein de voies sont possibles pour gérer cette acné, je n’ai pas tout tester sauf ce que je liste à la fin de cet article, et ce qui marche sur moi ne va pas automatiquement marcher sur l’autre, c’est ainsi ! Mais vous aurez au moins du grain à moudre pour rechercher et taper à d’autres portes. Ce que je vais lister marche tout aussi bien pour les femmes ou hommes qui continuent à avoir de l’acné « adulte » sous toutes ses formes.

Parmi ce qu’il y a à retenir c’est que personne ne détient LA VERITE, tout est à remettre en question avec votre filtre personnel : remettez toujours en question ce que vous entendez. Renseignez-vous et écoutez si cela vous tente ou pas !

N’oubliez pas non plus que les techniques naturelles ne sont pas des miracles, elles font parfois un travail efficace mais silencieux, parfois aussi très évident,  une technique prépare l’efficacité d’une autre et le changement ne se fait qu’à la mesure de ce que vous êtes prêts à lâcher et à apprendre.

Expériences

C’est quoi l’acné  ? ça on sait ! une inflammation des pores de la peau (ou follicules pilo-sébacés…), sous forme de boutons purulents ou de microkystes sous la peau, de points noirs, de peau grasse sur la zone médiane notamment.

Surtout c’est dû à quoi ? à la transition hormonale qui se joue à cet âge (et qui peut durer !), elle-même stimulée par le stress et les émotions en effervescence, une mauvaise hygiène de vie (alimentation, alcool, tabac…médicaments…), la pollution…

Pour ma part, j’ai eu de  l’acné dès l’âge de 10 ans, avec son cortège de visites chez le dermatologue, traitements internes, externes, jusqu’aux plus forts jamais imaginés, pour avoir encore de l’acné à la suite de tout cela… jusqu’à ce que je découvre autre chose et que j’apprenne à le gérer autrement, à l’accepter aussi !

Je trouve barbare : les nettoyages de peau qui se concluent à l’alcool, les antibiotiques des mois durant, les crèmes qui brûlent chimiquement la peau sous prétexte de la renouveler… Comme j’entends encore ce genre de choses, je pensais que cela s’était calmé avec le progrès ! mais non ces techniques ont toujours le vent en poupe et continuent donc de bloquer, d’abîmer, d’affaiblir la peau et celui qui a cette peau …

 1- Ce que j’ai testé pour encourager une transition hormonale plus soft :

L’idée est bien d’accompagner le corps dans cette transition, et non de la contrecarrer … de faire donc en sorte d’apaiser et de fluidifier les choses tant physiques que psychologiques, d’arriver à exprimer notre personnalité, à mieux communiquer, à mieux gérer ses émotions, tout en éliminant les déchets métaboliques du corps plus efficacement pour soulager la peau. Cela ne semble peut-être pas évident au 1er abord, mais l’acné se soigne beaucoup à l’intérieur de soi, et à travers l’estime de soi…

  • Un accompagnement homéopathique s’avère précieux.
  • La phytothérapie aussi, avec notamment le macérat de bourgeon de framboisier, excellent régulateur naturel de l’équilibre hormonal féminin.
  • Du sport pour libérer l’énergie et les toxines, avec un hammam et sauna ensuite si possible.
  • Des massages pour la détente et le drainage, de la réflexologie plantaire et de la médecine chinoise aussi, bref tous les soins énergétiques également !
  • Des ballades dans la nature
  • Une alimentation apaisante : fruits et légumes, levure de bière, graines germées, céréales complètes ( regardez si vous n’achetez pas en fait des pâtes blanches, du riz blanc…), légumineuses, moins de viandes rouges, beaucoup moins ou pas de lait de vache ou de soja quelque soit la forme, yaourts, fromages, gâteaux ( testez les laits végétaux, comme le lait de riz, d’amande, de sarrazin…), moins aussi de sucres raffinés… pour le chocolat c’est pareil, mais moi j’ai encore cela à régler ! ( le chocolat noir, 2 carrés par jour c’est le max…normalement !)
  • Du nettoyage cellulaire des mémoires familiales ( méthode laroche, ho’oponopono, constellations familiales, décodage biologique, micro-kiné…). Ca c’est épatant !
  • L’hydrothérapie du côlon, les douches rectales de Xantis ou  le bain dérivatif (et son miam ô fruits)
  • Les fleurs de bach ( la fleur de pommier sauvage notamment pour  mieux accepter son apparence) et un suivi psychologique ou du coaching
  • Suivre des ateliers ou lire des livres de communication non violente, ou de connaissance de soi, comme l’ennéagramme par exemple.
  • Un travail artistique (art-thérapie) pour exprimer et alchimiser ses émotions
  • S’offrir ou se faire offrir une séance de relooking (Merci père noël !)

 2- Pour traiter l’acné en interne

L’idée c’est ici de cibler le nettoyage des toxines par les émonctoires internes (foie, intestins, reins, poumons), plutôt que par la peau, mais aussi de stimuler les défenses de la peau, ses ressources, son oxygénation, en lien avec les exercices cités plus haut.

  • Infusion de pensée sauvage le soir.
  • Cure d’eau argileuse (argile illite ultra-ventillée selon la méthode france-guillain)
  • Boire de l’eau pure suffisamment (1,5litre par jour, et un grand verre notamment le matin à jeûn), peu minéralisée ( – de 120 mg /litre, c’est une information qui figure sur les étiquettes), et dynamisez-la avec une tasse à vortex par exemple. (tasse à vortex AURIS par exemple).
    Boire du Thé c’est différent même si c’est liquide, buvez-en si vous voulez, mais il s’agit de boire aussi de l’eau seule loin des repas pour une meilleure efficacité.
  • Cure d’oméga 3 sur 6 mois au moins voire plus ( Huile de colza bio crue, et poissons gras bio dans l’alimentation ou des gélules bio si vous préférez, en vente partout)
  • Drainage du foie à la sève de bouleau BIO pendant des mois si il le faut (la cure de clark, les ampoules de plantes pour le foie : artichaut, radis noir, citron, fumeterre, pissenlit … du macérat de bourgeons de romarin (de la marque Alphagem par exemple) ou boire un jus de citron BIO pressé avec de l’eau tiède tous les matins…)
  • Le kéfir de fruits(recette ici) sur 3 semaines au moins, 3 mois plus sûrement…

 

Soins naturels anti-acné

3- Pour la peau

  •  Argent colloïdal (une réponse SOS rapide et saine, à vaporiser le matin et le soir)
  • Des sérums huileux aux huiles essentielles pour fluidifier le sébum, assainir les pores de la peau, à mettre le soir.
    Et oui, la peau grasse le sera davantage si vous ne mettez que des crèmes hyper légères, matifiantes et extra synthétiques. La peau en manque de nutriments naturels et de bonnes huiles (végétales) aura le réflexe de survie de secréter davantage encore de sébum… Croyez-moi le sérum huileux, le soir, sera votre allié !
    Recette de Sérum basique à faire soi-même : Huile végétale de noisette 30 ml + 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree et 10 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (mais aussi citron ou ylang-ylang).
    J’ai conçu de mon côté un sérum précieux de 20 plantes qui améliorent visiblement  plusieurs facettes le sérum facétieux : boutons, rougeurs, irritations, taches et cicatrices post-boutons, excès de sébum, éclat du teint, protection anti-oxydante, régénération puissante … un cocktail sur mesure pour la peau asphyxique (en prime il améliore les poches sous les yeux)
  • Purifier la peau en douceur avec des soins sans alcool, comme l’émulsion nettoyante et la brume micellaire. L’hygiène de la peau est vitale, incontournable,  mais avec une vraie tendresse !
  • Des crèmes naturelles le plus possible pour ne pas étouffer la peau, c’est très rare, mais Terrasens les réunit au fur et à mesure, et pour tous les budgets au fil des jours. Les ingrédients de synthèse sont des leurres, qui étouffent la peau, l’affaiblissent, jour après jour insidieusement, même si cela semble mieux au début.
  • La crème de jour que j’ai conçu pour ce problème de peau c’est l’émulsion pacifiste, ce n’est pas juste une crème hydratante ou apaisante, ses effets sur les lésions sont prouvées dès 7 jours.
  • Nota bene :
    Les huiles végétales ou les huiles essentielles, ou encore les extraits de plantes ont des noms en latin en grande majorité sous leur forme entière et naturelle, alors tous les noms trop chimiques sur vos emballages sont à regarder de près. Ici vous pouvez vérifier l’origine des ingrédients.
    Paraffinum liquidum, petrolatum sont des dérivés de pétrole très occlusifs.
    Aqua, en début de liste veut dire qu’il y a 70 à 80 % d’eau inerte, inactive, dans le produit, le reste sera souvent synthétique, avec 1 ou 2 % de plantes alors au final cela fait cher le rien !

Exemple : Quelqu’ un qui souffre des jambes, si vous le mettez en fauteuil roulant, cela semble mieux dans un premier temps mais sur la durée, soit ses muscles fondent et il restera dans le fauteuil, soit en remarchant le problème revient de suite… la meilleure aide c’est de soulager et de rééduquer non ?
C’est pareil pour les crèmes : le naturel fait dans les règles de l’art soulage ET rééduque, le synthétique non… mais ces crèmes sont tellement envoûtantes, je sais…

trio pureté

En résumé

Ce qui compte pour gérer l’acné, c’est d’ouvrir les portes,  en douceur :

  • Physiquement, les pores de la peau sont à vif, bouchés et infectés… et c’est pareil en interne…
  • Psychologiquement, les pensées sont sclérosées, limitées, et à court terme.

Tout est lié, si vous bougez une chose, les autres choses bougeront aussi. De la douceur est bienvenue, même si parfois il faut prendre des décisions claires et nettes !

La clef : Nous sommes des êtres vivants, c’est donc le vivant qui nous fera du bien, qui nous aidera à vivre pour de vrai.
C’est pour cela que les techniques naturelles vous parlent de cru, de bio, de concentré, d’actifs, de frais, de plein air, de bains de mer, de respiration, de sport, de mouvement, du goût, de la saveur, du naturel : tout cela bouge les choses en mieux dans notre corps !

 

cosmétiques vivants et naturels

 

Les problèmes de peau, c’est la relation au monde extérieur, c’est un conflit entre ce que nous sommes, et ce que nous montrons : un conflit aussi entre le besoin de plaire, d’être aimé et en même temps de se protéger de l’autre, de trouver sa place, de prendre son indépendance, d’être respecté : on veut attirer et on repousse en même temps, on veut être soi mais on ne sait pas comment. A méditer !

Résumé du résumé

Le meilleur encouragement, c’est de faire les choses qui font plaisir : dans la liste ci-dessus, tout n’est pas à faire en vrac, ou tout en même temps : il s’agit de choisir une chose qui nous attire, et d’essayer. Et dans le même temps de regarder du côté de la psychologie positive, du développement personnel comment sont expliqués les clefs de la vie, les règles qui nous permettent d’être créatifs dans nos existences. Apprendre de quel pouvoir nous disposons, jour après jour, tout en se faisant du bien de plus en plus : les soins de beauté naturels sont un bon entraîneur, et c’est nous qui les choisissons !

Sentir, découvrir l’histoire d’un produit et ses conséquences, donner du sens à ses actes, aller vers un peu d’inconnu, se faire confiance … (mon article sur l’estime de soi)

Nos cellules doivent échanger entre elles, notre intuition doit pouvoir entrer et s’exprimer, nos racines doivent pouvoir s’enraciner, l’énergie doit circuler, c’est le propre de notre être vivant !
Si les choses circulent, le renouveau sous toutes ses formes arrive aussi : une nouvelle idée, une peau qui s’améliore, une rencontre qui devient possible, juste parce que nos cellules en nous communiquent, et elles, savent ce qui est bon pour nous, ce dont elles ont besoin : c’est un travail d’équipe entre le corps, l’esprit et le monde, et cela s’appelle « sentir les choses ».

Le corps nous dit tout, à nous d’apprendre à l’écouter…

Ce qui n’est pas politiquement correct c’est d’avoir foi en la vie et en ce qui ne se voit pas : l’énergétique, la pensée créatrice, l’amour, la joie ….le bonheur comme source de guérison !

Pour retrouver et tester mes soins HEULIAD

Ils existent sur la boutique en ligne TERRASENS, en version DECOUVERTE ou en version RITUEL QUOTIDIEN :

HEULIAD VOYAGE

précommandes heuliad

Si vous avez des questions, je suis là !

C’était long, hein ?

Et il y a une suite en plus, je vous emmène : SOS d’une peau en détresse

Une petite douceur pour la route …

 

 

Crédits photos : fotolia © yellowj – © konradbak – © alma_sacra

117 commentaires

  1. Magaly.H
    février 11th, 2013 21:18

    Wouhaou !!! Merci pour cet article bien complet ( oui un peu long, mais je suis allée jusqu’au bout !)
    Je découvre votre blog, et je me poser justement la question pour aider ma fille de 8ans à soigner son acné juvénile. Elle fait partie de ces enfants qui ont des boutons dès leur plus jeune âge … Et à cet âge, je peux vous assurer que ce n’est pas évident de lui trouver un remède efficace et qu’elle puisse maitriser.
    Parmi vos suggestions j’en ai quelques uns à mon actif, notamment le sport, les balades natures, prendre soin de soi, manger des fruits et légumes (choisis dans une amap) …
    Ce que je vais découvrir : les soins aux huiles essentiels, les fleurs de Bach (mais lesquelles ? Déjà tester pour d’autres besoins je ne les connais pas toutes), les infusions et la cure de foie ! Sans parler de mon cheminement intérieur, qui par ricocher aidera ma fille à se sentir mieux intérieurement aussi !
    Encore merci pour tous ces conseils, je reviendrai vous dire ce qui a été efficace !
    Bonne soirée,
    Magaly

    Répondre

    • Elise
      février 11th, 2013 23:07

      Bonjour Magaly ! bienvenue sur le blog !
      Je vous conseille vraiment l’argent colloidal pour votre fille, c’est très simple, facile et sans effets secondaires, elle pourra l’utiliser en toute sécurité.
      Pour les fleurs de bach, celle souvent conseillée pour l’acné c’est « crab apple » ou « pommier sauvage »en français, mais le mieux c’est de personnaliser la fleur de bach suite à un entretien avec un naturopathe qui sera formé à cela.
      Tenez-nous au courant, avec grand plaisir !
      A bientôt !

      Répondre

      • Magaly.H
        février 13th, 2013 22:01

        Merci Elise !
        Je vais suivre vos conseils.
        A bientôt !

        Répondre

        • Elise
          février 13th, 2013 22:08

          Bonjour Magaly ! chouette ! revenez nous dire comment cela se passe ! Merci de votre confiance ! a bientôt alors…

          Répondre

    • Karen
      décembre 27th, 2013 14:47

      Bonjour Elise, merci pour cet article très intéressant et les soins proposes. voilà je suis un peu désespérée par mon acne, j’ai 41 ans et ai développé il y a environ 1 an des boutons sur le menton et des rougeurs sur la joue. J’ai consulté,une dermato homéopathe car je ne voulais,pas de traitement antibio ni pilule (arrêtée il y a 2 ans), elle m’a d’abord donné un traitement homeo et des séances de laser pour l’acné mais pas d’amélioration voir au contraire c’était pire, ensuite elle m’a traité pour de l’acné rosacee avec un autre traitement homeo et laser encore pour les rougeurs (dernier rv en octobre) , légère amélioration mais au bout de qques jours d’autres boutons sont sortis au dessus du sourcil gauche. J’ai arrêtée le traitement et me suis tournée vers les HE et on m’a prescrit des EPS de bardanne, pensée sauvage, fumeterre, passiflore depuis mi-novembre et la catastrophique j’ai depuis des gros boutons inflammatoires très douloureux sur le menton, entre les yeux et au dessus, sur le front et des plaques,de,petits boutons sur le nez, chauque jour de nouveau bouton sorte (au Mons 8sur le menton). J’ai fait une séance d’ostéo (a suivre) mais je ne sais plus quoi faire quoi mettre pour soulager les douleurs et c’est très dur psychologiquement. Je suis aussi très stressée et anxieuse et ai des pb de digestion, ballonnement. Merci pour vos conseils.

      Répondre

      • Elise Le Pallabre
        décembre 30th, 2013 15:49

        Bonjour Karen
        C’est bien douloureux…
        Vous avez commencé un travail de fond tout à fait pertinent, et vous pouvez être fière de vous. Si je résume, les toxines ont commencé à se libérer de vos organes internes et vous avez à gérer un afflux trop fort, trop vite sur la peau, qui est là, elle, aussi pour aider l’organisme à s’épurer. La nature des boutons, et leur emplacement, ainsi que les problèmes digestifs confirment que le foie a beaucoup de toxines a libérer, que le sang est donc chargé. Le Hic c’est sans doute que votre intestin n’est sans doute pas prêt à reçevoir cet afflux de toxines. C’est pour cela que la peau manifeste autant de boutons, elle soulage en fait l’intestin paresseux ou dépassé.
        Pour relancer la fonction intestinale (et donc soulager la peau), 2 choses fonctionnent très bien : l’hydrothérapie du côlon qui se fait par un praticien spécialiste dans votre région (demandez des adresses dans votre magasin diététique ou bio de votre région) ou la douche rectale via la cure xantis à faire chez soi plusieurs semaines.
        L’alimentation aura aussi un rôle clé pour faciliter l’élimination ( voir pour cela un naturopathe), le sport, le sauna, mais cela se fera à plus long terme.

        Pour vous soulager à court terme, à côté des soins de l’intestin, il faudrait adapter vos soins de la peau et faire un soin énergétique et là je vous invite à me contacter pour que je vous précise quoi, en fonction d’autres questions que j’ai à vous poser.

        Vous vivez ce qui est ingrat quand on démarre les vraies solutions… Il y a à présent à personnaliser les soins, à adapter ces méthodes à vos réactions, ne désespérez pas, il n’y a que des ajustements à faire … Contactez-moi si cela vous tente, histoire de passer ce cap, ou de saisir si il y a un frein qui ne serait pas identifié..

        Je vous souhaite de retrouver l’équilibre, c’est tout à fait possible.
        Au plaisir !

        Répondre

  2. VIGLIONE
    février 12th, 2013 17:39

    Je le mets en partage sur le site de l’Institut. Merci Elise de ces conseils emplis de vivance.

    Répondre

    • Elise
      février 13th, 2013 22:07

      Avec plaisir Valérie ! Merci à toi !

      Répondre

  3. Colette
    février 25th, 2013 22:33

    Super article ! Très complet. Il manque juste une info, si je puis me permettre : les soins énergétiques, et en particulier l’ondobiologie, qui permet un nettoyage énergétique efficace des toxines, et qui personnellement, m’a débarrassé en quelques séances de mon acné revenu à 30 ans !
    Encore merci Elise pour tous ces merveilleux conseils !

    Répondre

    • Elise
      février 26th, 2013 14:40

      Colette ! merci pour cette précision autour des massages et soins énergétiques que je conseille dans l’article. L’ondobiologie est une des méthodes efficaces qui existent. Le tout étant que l’énergie circule, que le corps soit drainé, et apaisé, et que ce soit fait par des professionnels sérieux. Tu en fais partie colette !

      Répondre

  4. Alice
    octobre 29th, 2013 15:15

    Bonjour!

    Juste un petit mot pour dire que votre article m’a confirmé dans ce que j’ai réalisé récemment.
    Cela fait bien depuis mes 13 ans et j’ai aujourd’hui 20 ans que mon acné me poursuit, modérément mais sûrement (et en s’aggravant tout de même). Et après avoir essayé tous les remèdes possibles et inimaginables je désespérais. Et puis un lisant un petit passage dans un livre dédié aux pouvoirs des pierres (lithothérapie) où il parlait en quelques phrases des rapports extérieur-intérieur, à l’autre et à soi, à son image et d’autres choses dont vous avez parlé très bien ici, j’ai soudainement pris conscience déjà que je m’étais longtemps voilée la face (l’expression convient bien!), et que je devais réfléchir à ses aspects psychologiques. Aujourd’hui cela m’amène à tout une remise en question sur ma vie. Apprendre à aimer son corps, le respecter, et finalement s’aimer soi-même, se faire confiance, oser s’exprimer, se lâcher… bref tellement de choses qui ne sont pas évidentes mais qui sont nécessaires à notre santé mentale et physique.
    J’ai encore beaucoup de travail à faire! C’est long, mais rien que d’en avoir pris conscience m’a beaucoup aidé et m’a rendue plus heureuse de vivre! (aucun changement sur ma peau, mais dans ma vie oui)
    Par contre, un mauvais tic dont je n’arrive à me débarrasser est de sans cesse toucher et abîmer ma peau, ne supportant pas de na pas la sentir lisse. Mais ça va venir j’espère, je suis sur la bonne voie.

    Merci pour votre article et je vous témoigne tout mon respect et mon encouragement pour ce que vous faîtes ! :)

    Alice A.

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      octobre 29th, 2013 22:46

      Chère Alice, votre message me touche beaucoup, je me revois à 20 ans.. je vous remercie beaucoup de m’avoir laissé ces lignes.
      J’ai envie de vous dire que le chemin que vous avez décidé de prendre est passionnant ! vous allez vous découvrir au passage et tous les trésors qui sont en vous, inexplorés et merveilleux !

      Mais comme le souci de l’acné reste un problème de maintenant, je me permets de rappeler que l’argent colloïdal et l’émulsion pacifiste sont redoutables… C’est un beau cadeau à se faire ou à se faire faire… Parole de femme qui a bien connu l’acné ! J’ai conçu l’émulsion pacifiste exactement pour cela.

      Si vous touchez vos boutons en attendant, voici l’astuce :
      Vaporisez de l’argent colloïdal sur le bouton, ou de l’huile essentielle de tea tree, lavande ou citron. Prenez une aiguille fine, que vous désinfectez à l’alcool. Piquez en douceur le bouton pour percer la membrane supérieure. Prenez un mouchoir, pressez doucement pour vider le bouton via le petit trou créé par l’aiguille. Vaporisez à nouveau de l’argent colloïdal ou d’huile essentielle, pendant les 2 à 3 jours qui suivent aussi.
      C’est la seule façon de gérer un bouton, sans faire de cicatrices ni favoriser d’autres boutons à côté.

      Je suis là pour tout conseil si vous en avez besoin.

      Je vous souhaite plein de bonnes choses !
      Profitez de la vie…

      Répondre

  5. Caroline
    novembre 17th, 2013 11:13

    Bonjour,
    j’ai bientôt 27 ans et une acné qui se développe joliment sur mes joues… (ca a commencé il y a 7 mois au niveau des tempes, par de petits microkistes, j’ai pensé que ça partirait seul… et ça c’est étendu!) maintenant j’ai une peau horrible !!!
    Et aujourd’hui est un jour sans…
    En septembre je suis allée voir la dermato après un entretien éclair elle conclue que ce n’est pas de l’acné adulte, mais une acné du a un stress. Ce qui parait assez logique car en effet il y a 7 mois j’ai passé un cap pas évident, mon petit bébé d’amour venait d’avoir 1 an, j’avais arrété de prendre la pillule depuis l’accouchement (fini les produits chimique !!!), donc nouveau baby blues :) avec fatigue…. enfin bref!
    la dermato en septembre m’a mise sous Tolexine Gé… pour 3 mois, oui ça a fonctionné un peu, mais là depuis 3 semaines les boutons reviennent en force! alors que je suis sous traitement!
    Parallèlement j’utilise huile végétale de jojoba et tee trea le soir, levure de bière (depuis peu) Zinc picolinate en complément alimentaire de la marque SOLGAR et vitamine C…
    Mon gros soucis c’est comment camoufler mes boutons et cicatrices… si je me trouve mieux j’y penserais moins et je serais plus zen et il commenceront à disparaitre….enfin j’espère !
    Si vous connaissez de bons produits je suis preneuse !!
    Et avec tous cela je viens de perdre mes cheveux comme jamais ! bon je me doute que ça va ensemble après un gros stress et une grossesse bien que ma poupette ait 17 mois !… mais bon pas génial !
    Enfin je me soigne :) je vais prendre rendez vous avec un reflexologue acuponcteur, moins de stress ac magnésium marin et sport, et un gros travail sur moi encore en cours mais les angoisses le soir sont beaucoup moins présentes ! mais les boutons si !

    en tout cas merci pour les conseils et votre article je vais tester !!! et je veux bien de l’aide pour le camouflage des boutons!

    bon dimanche et merci Caroline

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      novembre 17th, 2013 23:05

      Bonjour Caroline, je vous remercie beaucoup pour votre message.

      Vous avez des suites d’accouchement plutôt rock n’roll dîtes-moi, je comprends que cela n’est pas du tout facile à vivre. La grossesse a fait bougé beaucoup de choses, je ne peux que vous encourager à vous faire suivre en médecine chinoise et en énergétique, c’est une démarche essentielle que vous avez bien fait de décider. Vous devez avoir des carences mais plutôt que de tout tenter, il serait intéressant de faire un point avec l’acupuncteur ou avec un micro-nutritionniste. Les fleurs de bach seraient un plus à court terme, quelques séances avec un coach de vie pourrait aussi aider à identifier ce qui a été réellement un chamboulement dans le fait de devenir maman, ce que cela réveille en vous, ce qui se joue entre la femme et la maman ou autres… mais ça c’est la cerise sur le gâteau.
      Le prioritaire c’est de recharger l’énergie vitale du corps.

      Les boutons sur les joues rappellent un blocage de l’énergie « poumons »… à creuser.
      Dans tous les cas, la peau montre une surcharge de toxines qui reflète au départ une surcharge de toxines dans les émonctoires internes (foie, reins, intestins, poumons), là la médecine chinoise vous aidera.

      Pour la peau en elle-même je vous conseille 3 choses simples :
      La brume micellaire pour laver la peau le matin et le soir,
      l’argent colloïdal en spray, pour traiter les déséquilibres bactériens.
      L’émulsion pacifiste en soin de jour et même de nuit, son action anti-acné est visible et prouvée dès 7 jours d’application.

      Cette émulsion, je l’ai conçue exactement pour soulager des soucis comme les vôtres…

      Pour camoufler, il y a ma BB cream, cela permet d’unifier visiblement et en finesse,sans envahir la peau le temps de la soigner.
      IL y aussi la poudre, chez ZAO pour matifier le teint et unifier également.

      Si vous avez besoin de faire un point par téléphone n’hésitez pas, je pourrais voir avec vous ce qui est le plus adapté comme maquillage par exemple.

      J’espère que j’ai répondu à votre attente, je reste à l’écoute pour tout conseil.
      Je vous souhaite d’alchimiser au mieux cette étape clef !

      Répondre

      • Caroline
        janvier 3rd, 2014 20:25

        merci beaucoup!

        Répondre

  6. Caliza
    décembre 5th, 2013 21:51

    Bonjour et merci pour cet article très intéressant! J’aurais souhaité avoir votre avis si cela est possible.. Voilà, j’ai 25 ans, à 18 ans j’ai commencé à prendre un générique de la pilule Diane 35, j’avais de l’acné et presque pas de règles (3 fois en 2 ans, de 16 à 18). J’ai très bien toléré la pilule qui a tenu ses promesses sur l’acné. Cette année, j’ai profité du retrait de Diane pour changer de contraception et je suis passée au DIU en cuivre; je souhaitais en effet avoir quelque chose de plus naturel. J’ai eu deux mois sans souci puis en Septembre, l’acné est revenue comme jamais! C’est un scénario assez classique au vu des forums que j’ai pu parcourir! J’ai premièrement eu beaucoup d’acné dans le cou, de gros boutons rouges mettant des semaines à partir… Maintenant mon cou va mieux (mais j’ai plein de cicatrices rouges donc le soulagement est modéré) mais j’ai ces gros boutons rouges sur les maxillaires et menton, exactement là où les hommes ont de la barbe!! Par ailleurs, j’entame mon 6e mois d’aménorrhées. L’acné est dure à vivre, un jour sur deux je suis découragée… Je prends soin de mon visage avec des produits naturels: savon à froid, rhassoul, huiles végétales, miel (le protocole d’Emanuelle de Beauté-Pure si tu connais). En traitement interne, j’ai consulté une naturopathe et je prends donc actuellement des compléments alimentaires ayant une action sur mon foie et ma flore intestinale, ainsi que des vitamines D et oméga 3. Je mange également différemment, plus sainement, plus de cru, quasiment plus de produits raffinés etc. Je fais aussi du sport, des activités de plein air, des bains dérivatifs… En gros, j’essaie de faire le mieux que je peux! Pour le moment, pas de grand changement à l’horizon. Je me demandais un peu ce que vous en pensiez, est-ce que dois continuer mes efforts, y’a-t-il quelque chose que j’oublie de faire, et avez-vous des conseils concernant la régulation hormonale (puisque je pense qu’il y a quelque chose à voir avec les hormones du faire de mes règles inexistantes!).
    Je vous remercie de l’attention et je vous souhaite une bonne continuation dans vos cheminements et activites :) à très bientôt!

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      décembre 9th, 2013 16:13

      Bonjour Caliza
      J’ai d’abord envie de vous dire Bravo ! vous avez fait un sacré chemin et de sacrés efforts pour équilibrer les choses. Ce qui est ingrat dans les méthodes naturelles c’est que les résultats peuvent mettre du temps à arriver. Il me semble que vous êtes en tous les cas sur le bon chemin côté alimentaire. Effectivement il y a un noeud côté hormonal et cela me fait penser au foie ! Il a vu passer la pilule pendant des mois et c’est lui qui joue un rôle important au niveau hormonal : je m’occuperai donc de drainer le foie pour le libérer des hormones de synthèse et autres toxines qui se sont accumulées et qui sont en phase de « bouchon » puisque votre alimentation a changé : cela se bouscule sûrement un peu. Je ferai des séances d’acupuncture ou de soins énergétiques ( 2 à 3 séances sont nécessaire bien souvent) poussés et là il faut trouver un « bon » thérapeute dans votre région. Vous êtes dans quelle région de France ?
      Votre naturopathe pourrait vous donner des compléments efficaces pour drainer le foie, ou vous les trouverez en coop bio. Si les soins énergétiques sont efficaces, ces compléments seront secondaires, l’alimentation peut suffire à réguler.
      L’avantage des soins énergétiques c’est qu’ils équilibrent tout le corps, pas juste ce que nous voyons comme symptôme. Autrement si il y a aussi des causes émotionnelles, elles seront prises en compte.
      Je vous conseille aussi l’argent colloïdal et l’émulsion pacifiste pour prendre soin de votre peau… ce sera un choix plus poussé pour compléter le rhassoul et les huiles végétales.
      Contactez-moi peut-être en message personnel pour creuser la question des soins de la peau : les huiles essentielles notamment manquent à vos ingrédients de base.
      Au plaisir d’échanger avec vous, et surtout tenez bon vous aurez les fruits de vos remises en question… la nature a un rythme bien à elle, le meilleur qui soit mais pas toujours celui que l’on voudrait !
      Chaleureusement… Elise

      Répondre

  7. Juliette
    janvier 31st, 2014 21:57

    Bonjour,
    J’aimerais vous remercier pour cet article, qui redonne une lueur d’espoir à toutes celles qui (comme moi) sont arrivées à la limite des traitements gynécologiques et dermatologiques préconisés contre l’acné, sans amélioration notable. J’ai passé plusieurs années à suivre des traitements dermatologiques qui combinaient crèmes décapantes et prise d’antibiotiques… J’ai toutefois évité le roaccutane, par crainte des nombreux effets secondaires qu’il peut engendrer. J’ai délaissé le côté dermatologique depuis un an, et je tente d’autres approches… J’ai eu 4 séances avec une magnétiseuse, qui se sont malheureusement révélées infructueuses. Cette dernière, très réputée au passage, m’a dit que mon acné ancien (j’en ai depuis 10 ans) serait difficile à enlever, et que le magnétisme ne serait pas suffisant. Elle m’a donc conseillé de me mettre au bain dérivatif. Seulement, cette technique est relativement astreignante, 20 minutes par jour avec un gant de toilette au dessus d’une bassine… Je rentre tard du travail, et j’avoue que cette pratique est petit à petit passée à la trappe. Plus récemment, je me suis mise à l’aromathérapie, et je me concocte tous les soirs un mélange d’huiles végétales et essentielles que j’applique sur ma peau (c’est une recette qui est conseillée pour les peaux acnéiques et décrite dans un livre spécialisé) : 5 gouttes d’huile végétale de jojoba, 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé, 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie. Mon acné est surtout localisé sur les tempes et les joues, et laisse des cicatrices hyperpigmentées, dont certaines sont en creux… Pas très esthétique donc. Je souhaiterais savoir quels produits vous me conseilleriez pour traiter ma peau sans l’agresser ? Je pensais avoir opté pour une méthode douce avec l’aromathérapie, mais j’ai parfois l’impression que ma peau est très sèche, malgré l’huile de jojoba… Depuis la découverte de votre article (il y aune semaine), j’ai commencé une cure d’oméga 3 et de radis noirs (qui ne peut pas faire de mal), j’ai commandé une poche de gel yokool (qui me permettra de réaliser les bains dérivatifs plus confortablement !), et j’ai commandé de l’argent colloïdal en spray… Récemment j’ai entendu un autre son de cloche, auquel votre article a fait écho : l’acné ne serait que le reflet d’un mal-être plus profond… Et la meilleure chance de guérison serait donc, à défaut de s’apprécier, de s’accepter telle que l’on est, et d’apprendre à profiter de la vie sans s’occuper des remarques parfois très désobligeantes de notre entourage… Vous avez parlé d’art-thérapie, d’ateliers de connaissance de soi… Comment cela fonctionne-t-il, est ce quelque chose que l’on peut faire seul ? Et la méditation peut elle avoir le même effet bénéfique ? Je suis encore jeune (22 ans), et je ne souhaite pas voir ma confiance en moi et ma jeunesse gâchée par l’acné… Je vous remercie donc de mettre à notre disposition des propositions de solutions « non conventionnelles » contre l’acné, pour nous aider à lutter contre ! Je vous souhaite une bonne continuation.

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      février 4th, 2014 15:34

      Bonjour Juliette !
      Bravo pour toutes ces expérimentations qui les unes après les autres donneront des fruits, j’en suis sûre.
      Avez-vous aussi fait le point sur votre alimentation ? Si vous n’avez pas envie dans un premier temps d’aller voir un naturopathe pour adapter votre alimentation à votre métabolisme, je vous conseille le livre  » 4 régimes, 4 groupes sanguins » de Peter d’adamo, qui expliquent les aliments que vous assimilez le mieux en fonction de votre groupe sanguin. Cela pourrait libérer la lymphe et le sang de trop de toxines. Le Bain dérivatif c’est une excellente idée. J’ai conçu aussi l’émulsion pacifiste pour travailler sur ces boutons qui dérivent en cicatrices tenaces, ou le soin anti-taches. Même si bien sûr le psychologique est fondamental, il y a aussi les bons gestes à avoir au quotidien. Je vous propose de m’appeler pour faire un point sur vos habitudes afin de voir si il n’y a pas une chose ou 2 qui ne vous aident pas dans votre quotidien…et si une priorité apparaît parmi toutes les thérapies possibles. Bonne continuation à vous ! au plaisir d’échanger avec vous, si cela vous dit. Et Merci infiniment pour ce partage très riche, et vos encouragements, cela me fait très plaisir !

      Répondre

      • Juliette
        février 8th, 2014 12:38

        Bonjour,

        Je vous remercie pour votre réponse ! J’ai effectivement révisé mon alimentation, mais seule… Une aide extérieure pourrait en effet m’être profitable. Je vais également regarder le livre et le produit que vous me conseillez ! Je serai ravie d’échanger avec vous, par téléphone ou par mail.
        A bientôt,
        Juliette

        Répondre

        • Elise Le Pallabre
          février 10th, 2014 13:36

          Bonjour Juliette,
          Avec plaisir ! Je vous invite à me contacter pour aller plus loin. Il y a sûrement une ou deux choses à trouver pour avancer.
          A bientôt ?

          Répondre

  8. Gwen
    mars 16th, 2014 21:12

    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre article très très très interessant, en rechercha

    Répondre

  9. Gwen
    mars 16th, 2014 21:22

    Oups il y a un bug ! désolée.

    Je disais que je suis tombée sur votre blog par hasard en recherchant des solutions naturelles à l’acné, de manière holistique.
    Cela fait un peu plus d’un an que j’ai de l’acné qui se développe de plus en plus. Cela va un peu mieux que l’été dernier, où j’ai tenté un traitement dermato (creme aux AHA) qui a vraiment empiré ma peau.

    Voilà, j’ai 23 ans et je souffre d’acné UNIQUEMENT sur le menton, un peu autour de la bouche, et rien sur le front ni les joues (un petit bouton par ci par là à la limite).
    Je prend la pilule YAZ depuis 6 ans, sans arrêt. Je n’avais jamais eu d’acné avant (un ou deux boutons inflammatoires qui m’avaient empoisonné la vie quand j’avais 14 ans, début de mes règles tout ça, c’est parti en 3 mois avec l’aide d’une creme).
    De plus, en même temps que l’acné, je souffre de dermite seborrhéique sur le cuir chevelu. J’ai toujours eu une tendance aux pellicules grasses, mais j’utilisais Head and Shoulders tous les deux jours et je n’avais pas de soucis. Depuis 2 ans j’utilise des produits naturels et au bout d’un an la dermite est apparue.

    J’ai consulté un magnétiseur réputé plusieurs fois, mais à part me faire un peu déstresser je n’ai pas eu plus de résultats. Je consulte une homéopathe depuis janvier, mais pareil je ne vois pas trop d’amélioration.

    Mon acné a débuté lors de ma derniere année d’étude, avec beaucoup de stress et grosse remise en question sur moi (j’ai arrêté de compenser mon manque de confiance en moi avec les hommes,e t du coup tout m’est retombé dessus). Pendant 2 ans avant cela j’avais eu un régime alimentaire un peu carencé, avec excès d’alcool lors de soirées.

    Je pense que mon foie est paresseux et que mes intestins ont du mal à suivre aussi. Je prend des probiotiques depuis 3 mois et cela m’a enlevé mes mycoses vaginales à répétition, mais pas d’effet sur les problemes de peau. J’ai arrêté les produits laitiers depuis 2 semaines. Je songe à consulter un naturopathe, un reflexologue et peut être à retourner voir mon magnétiseur.

    Je vous écris car je suis desespérée. Je suis une jeune femme très préoccupée par mon apparence (je pensais que je n’avais de valeur quà travers cela, j’ai toujours été très jolie) et j’ai l’impression de ne plus être désirable, de ne plus être aimée. Jai tendance à être vite stressée.

    Que me conseillez vous ? Je vous remercie.

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      mars 18th, 2014 12:56

      Bonjour Gwen
      Je vous remercie beaucoup de votre message et de votre confiance. Je comprends très bien que l’apparence prenne tant de place dans votre vie,nous sommes très bien éduquées à cela. La richesse de ce qui vous arrive est sans doute d’ailleurs de saisir petit à petit que la beauté est ailleurs…
      Là où se trouve vos boutons cela indique une surcharge de toxines au niveau de l’appareil génital… c’est une signature assez fréquente des traitements hormonaux. Je vous invite à demander à votre gynécologue si il peut vous suivre avec un stérilet au cuivre. Beaucoup ne seront pas ouverts, et dirons que la pilule n’a aucune incidence, d’autres le feront sans soucis. Renseignez-vous sur des variantes de contraception pour faire l’expérience sans pilule ( Même après l’arrêt, les choses ne rentrent dans l’ordre côté peau que plusieurs mois après…).
      En attendant, les soins de la peau seront essentiels : argent colloïdal, Emulsion pacifiste, huiles essentielles sur les boutons. Pour le cuire chevelu, le bain sucré des délices d’azylis serait pertinent, l’élixir sucré aussi : http://www.terrasens.fr/s/30020_193785_la-synergie-sucree-moi-et-mes-cheveux
      Le naturopathe vous aidera sinon à équilibrer au niveau alimentaire pour fluidifier le sang et la lymphe, soulager le foie.
      Je ne peux que vous recommander sinon de voir un thérapeute pour travailler en parallèle sur votre estime de soi, votre féminité, et créer des nouveaux repères plus épanouissants que ceux que vous connaissez aujourd’hui.
      Nous pouvons en discuter davantage par mail ou par téléphone si vous en avez envie.
      Vous avez déjà une belle lucidité sur la situation, une analyse juste, il ne vous manque qu’une personne de confiance comme un thérapeute pour avancer dans la mise en place d’autres repères afin de réaliser que vous avez des atouts majeurs, que votre peau expriment des choses qu’il faut décoder à présent.
      Je vous conseille de lire les livres de Lise Bourbeau, c’est un bon début !
      Je reste à l’écoute pour toute autre question ou pour échanger avec vous
      Soyez certaine que tout ce que vous vivez prendra du sens au fur et à mesure, vos soucis d’aujourd’hui sont votre atout majeur de demain (demain peut arriver très vite si on se fait aider !).
      A bientôt ?

      Répondre

      • Gwen
        mars 24th, 2014 8:18

        Merci beaucoup pour votre réponse !!! Cela me fait tellement de bien de lire des conseils avisés et d’avoir une écoute :)
        Vous pensez donc que ma pilule ne me correspondrait plus ? Ou que je ne supporte plus les hormones de synthèse? J’ai commencé lundi une petite cure de citron (1/2 citron le matin à jeun), et j’ai eu une grosse poussée de boutons au menton, avec des boutons gros et inflammés comme jamais. Je ne sais pas si cela est à cause de l’effet detox du foie … Me conseillez vous de continuer, d’arrêter ou de prendre du citron à un autre moment de la journée? (mon pere en prend aux repas et cela le soulage au niveau digestif)

        Oui je songe à revoir une thérapeute pour travailler sur mon estime de moi… Ce matin j’ai pris rdv avec une réflexologue référencée. Je pense que cela me fera du bien et surtout elle sentira surement les points de blocage. J’ai l’impression qu’il se passe un truc du côté du foie, quand je vois l’effet après 1 semaine de citron à jeun (et encore j’ai oublié de le faire 2 fois)…
        En ce qui concerne les produits cosmétiques, j’utilise en ce moment les produits du Dr Hauschka, je ne sais pas si vous connaissez.

        Je m’étais fixée d’arrêter la pilule avec l’aide d’un naturopathe en juin si mon acné ne s’arrangeait pas d’ici là. Chaque jour je prend la pilule par dépit, et je commence à en avoir marre d’intoxiquer mon corps.

        Je vais essayer de vous appeler prochainement car j’aimerais bien en discuter.

        Je vous remercie chaleureusement pour votre aide !!

        Gwen

        Répondre

        • Elise Le Pallabre
          mars 25th, 2014 22:32

          Bonjour Gwen,
          Je ne peux pas dire si la pilule vous va ou pas, mais si vous êtes une pause et tenter une autre contraception à la place, vous verrez ce que cela fait bouger chez vous ou non. Les médicaments en général passent forcément par le foie, et le fatiguent, les drainages du foie sont intéressants mais souvent commencent par une phase inconfortable d’élimination des boutons. Le mieux est de faire un point avec un naturopathe pour le faire en douceur.
          Le citron c’est bien à jeun le matin effectivement. Nous sommes dans la saison du foie, le printemps, quand il est chargé, il réagit encore plus fort au printemps… sur le fait de continuer ou pas, c’est difficile à dire, j’aurais besoin de discuter avec vous pour avoir d’autres éléments. Vous pouvez ne faire qu’un quart de citron, au départ, pour adoucir les effets. Utilisez de l’argent colloïdal pour gérer les boutons qui affluent, c’est simple et une aide précieuse. Je connais Hauschka bien sûr, c’est très bien. Cette gamme m’a inspirée aussi pour aller ensuite plus loin. Pas de soucis de ce côté là.
          C’est bien naturel de vouloir mieux être en phase avec son corps, ce sont vos expériences qui vous diront ce qui est bon pour vous. A suivre au téléphone ? Au plaisir !

          Répondre

          • Gwen
            mars 27th, 2014 0:17

            Merci pour votre réponse :)

            Je suis des cours de qi gong depuis octobre et effectivement, mon professeur m’a dit que c’etait le bon moment pour aider le foie (printemps)… Par contre, j’ai été voir une reflexologue lundi (nous allons faire 3-4 seances) qui m’a déconseillé le régime citron, ayant discuté à propos de cela avec une naturopathe : il semblerait que cela ne soit pas adapté pour tous les métabolismes, et pas aux personnes minces (je le suis). Surtout à jeun. Effectivement la réaction a été très forte pour moi. Elle m’a conseillé de ne pas continuer. Avez-vous des alternatives plus « douces » pour l’organisme?

            Votre approche psychologique des causes de l’acné est extrêmement pertinente aussi, et rejoint celle que m’avait dit ma psy : cette recherche d’identité entre ce que l’on est et ce que l’on cherche à montrer. Il se trouve que mon acné a débuté quelques temps après une grosse remise en question personnelle (sur mon rapport aux hommes) et après avoir été voir un kinésiologue réputé, qui m’a littéralement débloqué émotionnellement. Je crois que j’avais une bombe à retardement en marche depuis quelques années^^’

            L’acné est très difficile à vivre. Et en même temps, cela permet d’apprendre beaucoup sur soi même, et comment mieux se soigner (mieux manger, etc).

            Pour l’arrêt de la pilule, j’ai très peur de l’effet « rebond », je pense donc attendre le mois de mai-juin (peut être que j’aurai des résultats avant).

            Où puis-je trouver de l’argent colloidal? comment l’appliquer sur les boutons?

            Merci encore pour l’attention généreuse que vous portez à nos commentaires :)

          • Elise Le Pallabre
            mars 27th, 2014 9:57

            Bonjour Gwen, Oui c’est pour cela que je voulais échanger avec vous afin de voir si vous êtes plus rétractée ou dilatée (les types en naturopathie). Le citron est super pour les dilatés et moins pour les rétractés. Pour vous il faudra tenter les tisanes drainantes pour le foie, avec des plantes comme l’artichaut, le pissenlit, le fumeterre… souvent c’est un cocktail. La sève de bouleau aussi, l’aubier du tilleul. Pour le côté émotionnel, le temps de travailler les causes de fond, les fleurs de bach sont une aide précieuse pour gérer les choses sur le moment : pommier sauvage notamment(crab apple si vousprenez les fleurs de la méthode bach officielle).
            Là où vous avez complètement raison, c’est que cet acné a plein de choses à vous dire et à vous apprendre sur vous, et c’est son seul avantage ! Il vous pousse à chercher qui vous êtes, ce qui vous va, et c’est votre plus beau trésor pour toute la vie, pour que cette vie soit heureuse.
            Pour l’argent colloidal, il y a en sur ma boutique (je sais, cela paraît fou ! rires…) : http://www.terrasens.fr/s/27144_153681_argent-colloidal-10-ppm-biocolloidal

            Surtout continuez ce chemin de compréhension, vous en sortirez vraiment mieux dans votre peau. En attendant prenez bien soin de vous, chouchoutez votre peau et dîtes-vous bien que votre beauté, votre séduction, votre charme naturel va bien au delà de quelques boutons. Vous ne vous résumez pas à l’apparence temporaire de votre peau, surtout que quelques gestes peuvent bien améliorer les choses.

            Je vous remercie de votre côté pour votre confiance, belle route à vous, je reste à l’écoute d’autres questions.

  10. Gwen
    mars 27th, 2014 14:49

    Merci pour tout :)

    Je vais me renseigner pour prendre des tisanes plus douces pour le foie (et je vais demander à mon maitre de qi gong quels mouvements sont bons pour le foie, je sais qu’il y en a !) , et pour l’argent, je vais me rendre sur votre boutique ! D’ailleurs j’ai regardé les produits que vous proposez et ils ont l’air de très bonne qualité. Quand j’aurai besoin de renouveler mes produits j’y penserai :)

    Bonne continuation à vous !!

    Répondre

  11. Gwen
    avril 6th, 2014 15:00

    Bonjour Elise !

    J’avais une petite question concernant l’argent colloidal : j’en ai trouvé dans mon magasin bio, de la marque Catalyons, à 30 PPM. J’en met 2 fois par jour sur mes boutons et taches à l’aide d’un coton tige, et je laisse sécher. Au début j’ai vu une belle amélioration (les 2 premiers jours), mais depuis quelques jours bof. Est-ce que je l’utilise de la bonne façon ? J’ai peur que l’argent colloidal, vaporisé sur des zones « saines », ne me fasse sortir des boutons… alors je n’en met que localement avec un coton tige. De plus cela n’empêche peut etre pas aux nouveaux boutons de sortir ..?
    En combien de temps peut-on voir un vrai résultat ?
    Par ailleurs, je revois ma réflexologue demain matin, nous allons travailler en profondeur sur mes blocages… j’espere que cela m’aidera!

    Merci pour vos réponses. Bonne journée!

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      avril 6th, 2014 19:25

      Bonjour Gwen, comme je ne connais pas ce produit là il faudra mieux demander conseil à celui qui vous l’a vendu. De mon coté, j’utilise de l’argent en 10 PPM, ce qui est plus efficace pour la peau (ionisation plus fine), les résultats sont très bons en quelques jours. Il faut l’appliquer sur l’ensemble du visage, il n’y aucun risque de faire sortir les boutons, l’argent a juste comme effet d’équilibrer la flore bactérienne à la surface de la peau, il n’empêche pas les causes hormonales, ou le stress d’agir, par contre il aseptise très vite au jour le jour sans effet desséchant ou irritant. Ce sera tout ce que vous pourrez en attendre, je précise bien dans mon article sur l’argent qu’il n’est pas un miracle, juste une aide précieuse le temps de gérer les causes profondes, en synergie avec les autres soins de la peau.
      Bonne exploration à vous pour dénouer les fils de vos trésors intérieurs… Carpe Diem.

      Répondre

  12. Gwen
    avril 6th, 2014 15:01

    OUps, l’argent que j’ai acheté est à 20 PPM, pas 30 !!!

    Répondre

  13. Gwen
    avril 7th, 2014 14:53

    Merci pour votre réponse! Je vais appeler le fabricant pour demander.
    J’ai eu une seance de reflexologie ce matin, cela m’a fait beaucoup de bien :) les points douloureux sur lesquels elle a travaillé sont liés au systeme immunitaire et à la ceinture abdominale (intestins, ovaires…). Elle m’a aussi préparé un mélange de fleurs de bach (elle est spécialiste) à base de Crab Apple et de Walnut. J’avance doucement, sachant que l’arrêt de la pilule me trotte dans la tête, mais pas avant 1 ou 2 mois et surtout je prendrai le temps de consulter mon homéopathe et pourquoi pas un naturopathe pour faire une transition en douceur.
    Bonne continuation à vous et merci pour vos précieux conseils!

    Répondre

  14. Gwen
    mai 6th, 2014 21:56

    Bonsoir Elise !

    C’est un peu un appel au secours que je vous livre ce soir …
    En effet, depuis 2 semaines et ma dernière séance de réflexologie (2 seances en tout), je subis une violente poussée d’acné sur le menton. Gros boutons enflammés presque cystiques. Mais le plus inquiétant, c’est surtout l’apparition de petits poils foncés !!!(sur le menton et sur le front). Comme par hasard, ce sont les deux zones que j’ai vaporisé avec de l’argent colloidal 20ppm matin et soir ….

    Je m’inquiète beaucoup, est- ce qu’il est possible de faire une réaction aussi forte à l’argent ? (gros boutons + coloration des poils??) ou ai-je un plus gros déréglement hormonal qui tout d’un coup m’entrainerait cela ?
    Je pense arrêter l’argent une semaine pour voir si cela améliore …
    J’ai appelé ma réflexologue, elle m’a dit que la séance pouvait avoir eu un petit effet detox , mais pas au point de persister à ce point plusieurs semaines après…

    Je n’ai rien changé d’autre …

    Je vous remercie pour votre réponse!

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      mai 8th, 2014 14:25

      Bonjour Gwen, ah oui! cela doit être impressionnant… Comment ne pas voir que la peau reflète notre vie intérieure après cela, c’est complexe n’est ce pas ?
      Pour ce qui est de l’argent, je ne peux parler que pour celui que j’utilise de chez Biocolloïdal, qui est bien ionisé (d’autres mettent de la poudre d’argent dans de l’eau ce qui est très différent, je ne sais pas par contre ce que fait Catalyons). Donc pour ce qui est de l’argent colloïdal authentique, il n’y aucun risque que cela donne des boutons ou qu’il stimule la pousse du poil. Il a une action anti-bactérienne tout simplement.
      Ce que vous vivez fait penser à une réaction hormonale importante, qui arrive quand il y a un stress important, ou quand on fait une détox forte. Cette envolée hormonale agit directement sur la pilosité et sur l’acné. Le mieux serait de faire un point avec un médecin homéopathe pour vous accompagner.
      Vous vivez des émotions fortes et cela se somatise fort aussi, le vrai enjeu serait de mieux identifier votre fonctionnement et la source de vos tensions. Les problèmes urinaires sont souvent liés par exemple aux conflits de territoire ou de pouvoir : la sensation pour vous d’être envahie, étouffée, ou quelque chose de cet ordre là. Il serait intéressant de creuser. En urgence, les fleurs de bach pourraient être une ressource efficace. Et pour la peau, je continuerais l’argent colloïdal, ou j’utiliserai des cocktails d’huiles essentielles pour gérer les boutons (tea tree et lavande par exemple). Je vous souhaite de retrouver le fil de votre sérénité. A bientôt Gwen

      Répondre

      • Gwen
        mai 8th, 2014 17:12

        Bonsoir Elise !

        Tout d’abord je tiens à vous remercier pour votre réponse. J’ai eu très peur de vous embêter avec mes problèmes…

        J’avais oublié de vous dire, mais j’ai sauté la période d’arrêt de 4 jours entre mes deux plaquettes exceptionnellement (depuis un moment je ne le faisais plus, mais avant je le faisais très régulièrement sans soucis). Peut être que mon corps n’a pas apprécié ?

        J’ai vu mon homéopathe vendredi dernier justement mais je n’avais pas encore fait le lien avec les petits poils donc je ne lui en ai pas parlé!! Je lui ai parlé de l’arrêt de ma pilule, et elle me l’a fortement conseillé car on est d’accord, avec tout ce que j’ai tenté, il n’y a plus que ça à faire, au moins je verrai si les choses bougent ! Elle m’a donné 3 unidoses de Veratrum Album (surtout pour l’acné au menton).

        Merci de me rassurer pour l’argent colloidal ! Il est écrit sur mon flacon « oligo-élément ionisé » donc je pense qu’il ne doit pas y avoir de soucis…

        En effet je pense avoir subi une grosse détox suite à la reflexologie (même si la réflexologue me soutient que cela parait peu vraisemblable), ou alors mes problèmes émotionnels ont généré un gros stress…

        Pour l’infection urinaire, c’est étonnant ce que vous me dites car elle s’est déclarée le lendemain d’un rapport sexuel avec le nouveau garçon que je vois… même si cela s’est très bien passé, au fond je ne suis pas hyper prête pour une nouvelle relation et je pense effectivement que j’ai vécu ce rapport comme une « intrusion » !!!

        J’ai consulté un naturopathe dans ma région qui m’a donné un programme pour aider à la transition à l’arrêt de la pilule entre autres : sève de bouleau sur 3 semaines, macérat concentré de framboisier pour aider à la régulation hormonale (dès maintenant, mais il m’a prescrit un macérat-mère et je n’ai trouvé qu’un macérat-glycériné) et un rééquilibrage alimentaire (suppression du lactose, diminution du gluten, quasiment plus de viandes etc). Il m’a dit que ma peau avait pris le relais pour évacuer mes déchets hormonaux et alimentaires (trop d’acide urique par ex). Le dernier cachet de ma pilule est jeudi prochain, je vois une gynéco ce jour là.

        Votre réponse à mes questionnements il y a quelques mois m’avait ouvert les yeux sur la pilule et depuis ce temps je m’étais préparée à l’arrêter. J’ai l’impression de tourner en rond depuis 1 an …Vos conseils m’ont tellement aidé !!

        Par contre, j’ai une nouvelle question : pensez-vous que les petits poils partiront rapidement dès que mon équilibre hormonal se rétablira ? J’ai peur que cela ne parte plus… Je ne veux pas être une femme à barbe ! ^^

        Bonne soirée, à bientôt

        Répondre

        • Elise Le Pallabre
          mai 13th, 2014 9:15

          Bonjour Gwen,
          Vous êtes sur le chemin pour vous réapproprier votre corps, les réponses vont arriver à bon escient, faîtes-confiance à votre corps, à vous-même, à la vie, pour rencontrer les bonnes informations au bon moment. Pour les poils, les choses pourront se résoudre soit par la régulation hormonale, soit par la lumière pulsée aussi. Vous avez l’intelligence de vous faire suivre pour retrouver l’équilibre, c’est le bon réflexe, le reste suivra. Belle aventure à vous !

          Répondre

          • Guenièvre
            mai 20th, 2014 11:47

            Merci pour votre message d’encouragement qui me redonne de l’espoir !! Ma gynécologue m’a conseillé d’arrêter la pilule pendant 1 cycle puis de faire quelques analyses hormonales pour voir si tout va bien … Je prend du macérat de framboisier, du houblon et de l’alfafa comme préconisé par mon naturopathe. Et j’essaie de me déstresser! J’ai fait une écho des glandes surrénales (sur demande de ma gynéco) et rien n’a été trouvé. Peut être que je devrai faire un scanner pour être certaine qu’il n’y a pas de soucis.
            Oui, vous avez raison, je dois faire confiance à mon corps… J’ai tendance à ne pas le laisser en paix, à vouloir tout contrôler !!
            Pour les poils, je me renseignerai sur la lumiere pulsée, ou alors le laser…
            Arrêter la pilule, même 1 mois, est pour moi une peur et en même temps je suis excitée !! ^^
            J’aimerai vous contacter pour travailler avec vous l’estime de soi, le mois prochain j’espere ! Niveau finances je suis juste en ce moment…
            A bientôt

  15. Gwen
    mai 7th, 2014 10:51

    Je précise que je viens de vivre une rupture amoureuse particulièrement difficile (rupture il y a 1 mois) et que j’ai fait une sorte de cystite vendredi, qui a duré plusieurs jours (j’aurai les résultats de mon analyse urinaire ce soir), alors que je n’en avais pas fait depuis des années…. Y aurait il un lien avec le stress ou les émotions ??
    J’ai appelé le laboratoire Catalyons (argent colloidal) et il semblerait qu’il n’y ait aucun lien entre l’argent et la poussée de poils ….. Vraiment je ne comprend pas !

    Répondre

  16. gwen
    mai 9th, 2014 9:19

    Pour le macerat de framboisier, j avais trouve un macerat glycerine concentre, je pense que c est bon, c est un macerat mere ! (Format 15ml)

    Répondre

  17. Gwen
    mai 9th, 2014 13:49

    Petite question : Auriez-vous une astuce pour faire disparaitre les traces de boutons (marques rouges, petite hyperpigmentation qui reste longtemps après la disparition du bouton) ?

    Je vais commander de l’argent colloidal sur votre boutique, je verrai s’il fonctionne mieux que cela que j’ai (j’arrive en fin de stock) !

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      mai 13th, 2014 9:22

      Pour gérer cela, le mieux c’est d’associer l’argent colloïdal, les sérums cicatrisants d’huiles végétales et essentielles à mettre sur les zones lésées matin et soir (en petite quantité), et le soin anti-taches Heuliad si la pigmentation est trop visible, à mettre le soir aussi. Un gommage régulier est important aussi pour soutenir la régénération cellulaire.
      L’argent colloïdal ne fait pas tout, il est une ressource précieuse, comme l’émulsion pacifiste, les sérums, les huiles essentielles : en soins naturels, la synergie est le notion fondamentale. A suivre…

      Répondre

      • Guenièvre
        mai 14th, 2014 20:00

        Merci beaucoup !! J’ai reçu ma commande aujourd’hui, le paquet était très sympathique !! :) Cela me donne envie de refaire une commande quand j’aurai plus d’argent !!

        Répondre

  18. Nancy Leyn
    juillet 16th, 2014 10:28

    Merci pour votre post…
    Voici enfin un message rempli de bon sens et d’une sagesse empreinte d’expérience.
    Il résonne en moi de façon très juste et judicieuse. 38 ans, acné par phase principalement sur le menton et les ailes nasales. En travail sur moi-même et en recherche depuis un certain temps : merci vraiment pour votre article qui met en lumière certaines pistes non encore explorées.

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      juillet 16th, 2014 13:33

      Bonjour Nancy, je suis heureuse de lire votre message, si il peut vous donner espoir que vous verrez le bout, c’est un beau cadeau. Je vous souhaite une belle découverte de vous-même.
      Je reste à l’écoute si vous avez des questions.
      Carpe Diem

      Répondre

  19. joanna
    juillet 30th, 2014 10:52

    Mais qui êtes vous ? Une personne ou un ange ? 😀
    merci pour ce texte.

    Répondre

  20. Nana
    août 21st, 2014 20:43

    Bonjour ! Je suis tombée sur votre article en cherchant un peu partout ce que je pouvais faire contre mon acné.. En effet, j’ai 18 ans et mon acné a commencé il y a quelques mois, avant je n’avais que quelques rares boutons (et dire que je m’en plaignais..)
    Bref, j’ai commencé a sincèrement complexer en mars, j’utilisais depuis toujours un nettoyant neutrogena et une crème mixa, et je me suis dit que je devais changer. J’ai donc été voir ma dermatologue qui m’a prescrit tout un tas de traitements oraux que je considère comme agressifs, je suis donc rentrée déçue de ne pas avoir trouvé ce que je voulais.
    J’ai alors commencé ma recherche sur le net, j’ai été attiré par tout ce qui est huiles et hydrolats, et j’ai commencé à faire attention a mon alimentation. Le matin, je mange un kiwi et un bol de céréale dans du lait de soja (je compte remplacer le bol par du sarrasin, mais je vais doucement), le midi je dois me conformer aux plats qui sont faits chez moi, mais je demande toujours des légumes, et a 16h je ne prends qu’un kiwi. Je bois de l’eau toute la journée, mais je ne sais pas quelle eau choisir.
    Pour les soins du visages, je me démaquille avec de l’huile de jojoba, puis je passe l’hydrolat d’Achilée Millefeuille et je repasse parfois de l’huile de jojoba en guise de crème, puis je passe de l’aloe verra sur les boutons. Le matin, je passe simplement l’hydrolat et une crème « aloe verra + huile de jojoba ». J’ai commencé ces soins du visage en début du mois, et la première semaine ils semblaient sincèrement faire effet, j’étais ravie. Cependant, peu de temps après, les boutons sont revenus et je ne sais plus quoi faire.. Je met du maquillage minéral de la marque « Les 3fées », je couvre bien car je suis vraiment complexée et découragée..
    Depuis deux jours j’ai remplacée la jojoba par l’huile de noisette et l’Achilée Milleufeuille par le Tea Tree, mais j’ai peur que si je change trop souvent ma peau le prenne mal.
    Votre article est très complet mais je ne sais pas si j’arriverai a tout faire, je voudrais donc savoir ce que vous me conseilleriez pour que j’essaie d’avoir une peau plus jolie, et ne plus complexer comme ça.
    Merci beaucoup,
    Nana.

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      août 25th, 2014 14:10

      Bonjour Nana
      Je comprends votre désarroi, c’est compliqué d’accepter ces boutons !
      Vous avez déjà entamé une belle prise de conscience, c’est le début du chemin pour prendre soin de vous.
      Il n’y a pas de recette miracle bien sûr, mais je pense que l’argent colloïdal pourrait beaucoup vous aider à soulager l’esthétique ( fiche produit sur ma boutique terrasens).
      Démaquillez bien la poudre minérale le soir parce qu’aussi bien et fine soit-elle, cela reste occlusif.Un gommage tous les 15 jours minimum, en douceur, serait judicieux pour que la peau respire au mieux.
      Ne vous inquiétez pas du tout sur les changements de plantes que vous faîtes, votre peau aimera sans aucun doute : avec le tea tree, mettez en synergie l’huile essentielle de lavande fine ou la lavande aspic, le citron, la carotte.
      Est-ce que votre peau est très grasse par ailleurs ?
      Avez-vous un traitement hormonal ?
      Vous pouvez aussi tester l’infusion de pensée sauvage et/ou de bardane pendant au moins 1 mois pour voir comment cela se passe.
      Je vous invite aussi à tester d’autres laits végétaux : comme le lait de riz, d’avoine ou noisette ou autres, le soja influence trop au niveau hormonal…
      Je reste à l’écoute pour toute question, n’hésitez pas
      Gardez le cap du naturel, vous êtes bien lancée, bravo pour ces choix matures !

      Répondre

      • Nana
        août 26th, 2014 17:58

        Merci beaucoup pour votre réponse Elise ! Il se trouve que j’ai vraiment besoin d’un miracle, car aujourd’hui, la fatigue aidant, j’ai craqué et pleuré très longtemps devant mon miroir !
        Pour l’argent colloidal, j’y penserai, cela m’a l’air interessant !
        Donc pour vous, l’utilisation des huiles et hydrolats pour la première fois peut provoquer cette poussée de boutons soudaine après une semaine ? Et en combien de temps cela guérira ?
        Ma peau graisse un peu dans la journée sur ma zone T, et je n’ai aucun traitement hormonal, j’ai également testé la bardane mais n’ai pas vu d’effets.

        Merci pour le conseil pour le lait, je vais m’acheter du lait de riz ou d’amande, pour essayer ^-^
        Merci encore !

        Répondre

        • Elise Le Pallabre
          août 28th, 2014 14:37

          Bonjour Nana

          Les produits naturels jouent un rôle de détox dans un premier temps, mais ce n’est pas habituellement aussi fort. A mon avis, il y a une raison liée à l’alimentation, au stress ou au cycle hormonal qui s’est ajoutée. Ce sont les huiles essentielles que vous avez utilisées pour la 1ère fois, si j’ai bien compris, les huiles végétales et hydrolat vous les utilisiez déjà ? L’huile essentielle fait du ménage pour libérer les pores de la peau, c’est vrai mais cela ne crée pas une poussée forte et en 2 ou 3 jours, on observe plutôt une amélioration.
          Je vous propose de simplement laver la peau avec de l’hydrolat le matin et le soir pendant 3 jours, et de mettre le tea tree juste sur les boutons. Ne mettez plus d’huile végétale et revenez me dire comment cela se passe.
          Vous pouvez aussi tester les fleurs de bach pour vous aider à apaiser votre émotionnel, le pommier sauvage par exemple aide bien les personnes qui n’acceptent pas leur image. http://www.deva-lesemotions.com/elixirs-floraux-du-dr-bach/pommier-sauvage.
          N’oubliez pas que vous ne vous résumez pas à des boutons sur le visage. Vous avez une valeur immense, des atouts, des talents uniques, avec ou sans boutons. Ces boutons ont des choses à vous apprendre, essayez de les voir comme un messager plutôt que comme un ennemi. Ils vous invitent à prendre soin de vous, c’est déjà une belle mission, cette mission est la clef pour vous aider à passer les hauts et les bas de l’existence.
          Lisez peut-être cette petite histoire : https://www.facebook.com/ChezMarieToutEnVrac/photos/a.442799132399955.105031.442767762403092/598303553516178/?type=1&theater
          .Courage Nana. A tout bientôt

          Répondre

          • Nana
            août 28th, 2014 21:08

            Encore merci à vous Elise !
            Je n’utilise pas d’huiles essentielles, en réalité j’utilisais avant des savons et crème de grande surface comme mixa ou neutrogena, et j’ai changé pour les huiles végétales et hydrolats. (Jojoba uniquement pour l’huile végétale, je n’aimais pas la sensation laissée sur la peau par la noisette)
            Donc non, je ne les utilisais pas, justement !Donc est-ce que le passage des produits de grande surface au naturel peut, lui, durer si longtemps ?
            Il est vrai que je stress enormément en ce moment pour diverses raisons, cela joue surement..

            Et merci pour ces précieux conseils, cette petit histoire est très belle et me pousse a réfléchir, je vais essayer de m’accepter telle que je suis..
            Merci !

          • Elise Le Pallabre
            août 29th, 2014 21:04

            Autant pour moi, j’ai pensé que le tea tree vous l’utilisiez en huile essentielle, mais c’est l’hydrolat… toutes mes excuses!
            L’hydrolat et les huiles végétales ne suffisent pas à mon sens pour gérer les boutons d’acné, les hydrolats sont tonifiants et doux pour la peau, les huiles végétales fluidifient le sébum. Les huiles essentielles, elles, seront actives sur les lésions, les proliférations bactériennes, les cicatrices : elles sont précieuses pour traiter. Le tea tree et la lavande ont des effets connus, et vous continuez les hydrolats et huiles végétales pour l’action globale et complémentaires.
            Vos poussées sont donc probablement liées à une hausse de stress, les hydrolats, aloe vera, et huiles végétales n’ont pas ce type de conséquence, au contraire, elles assouplissent, calment.
            L’argent colloïdal et les huiles essentielles sont là pour corriger plus nettement.
            Ce qui est vrai aussi, c’est que quand la peau reçoit de meilleurs soins, des soins qui ne l’agressent pas, qui sont compatibles avec sa physiologie, elle en profite aussi pour se libérer de ses toxines, c’est aussi un signe de bonne santé, de vouloir s’alléger de ce qui encombre, mais cela peut surprendre c’est certain. Il s’agit donc de faciliter cette transition, qu’elle soit peu perceptible au contraire, que les choses s’améliorent même rapidement. Ne lâchez pas maintenant, imaginez que votre peau se libère et aidez-là : buvez de l’eau, transpirez ( sport et hammam), utilisez les huiles essentielles et l’argent colloïdal, pour que les pores se nettoient en douceur.
            A tout bientôt pour voir comment cela évolue. Je vous souhaite plein de bonnes choses, Nana !

  21. Nana
    août 30th, 2014 21:07

    Encore merci pour cette réponse bien complète
    Je serai donc tentée par les huiles essentielles, mais il me semble qu’il ne faut pas les utiliser pures sur la peau, alors comment les utiliser ? Je ne suis pas très douée pour les mélanges a vrai dire ^-^ On m’a parlé d’un baume de la marque décléor a l’huile d’Ylang-Ylang, mais je doute qu’il soit totalement naturel, connaissez vous ?
    Je ne compte pas lâcher le traitement, comme avant je n’avais presque rien niveau boutons je me dis que ça reviendra a la normale une fois que ma peau se sera libérée de ses toxines, seulement, je voulais savoir si vous saviez combien de temps cela peut prendre ? ^^
    Je vous tiendrai au courant de l’évolution de ma peau, merci à vous pour votre aide Elise !

    Répondre

    • Nana
      août 30th, 2014 21:09

      Ah, et une dernière chose : Que pensez vous des « peelings au citron » ? Le fait de passer un citron sur son visage, laisser poser 30 secondes et rincer, ou encore les bains de vapeurs suivis d’un masque a l’argile jaune ?
      Merci d’avance !

      Répondre

    • Elise Le Pallabre
      septembre 1st, 2014 15:17

      Bonjour Nana. L’huile essentielle de tea tree et de lavande sont des exceptions, vous pouvez mettre un goutte pure sur chaque bouton, ensuite vous appliquez votre mélange aloe vera et jojoba.Inutile à mon sens de changer tout, vous avez déjà une bonne base.
      Je ne connais pas décléor dans le détail, et je propose sur ma boutique des soins que je trouve très au point et 100% d’origine naturelle, c’est ma meilleure réponse je crois.Vous pouvez utilisez un mélange tout fait, très équilibré : l’oléosérum de jean-Christophe
      La peau libère des toxines tous les jours, c’est son fonctionnement normal.
      Suivant votre hygiène de vie, vous produisez plus ou moins de toxines, les cosmétiques naturels sont là pour fluidifier les choses, et c’est souvent le laps de temps de 21 jours qui permet de commencer à voir du mieux globalement. Les huiles essentielles agiront sur le bouton de suite par contre.
      Le citron c’est excellent sur la peau, 1 fois tous les 15 jours c’est intéressant, je vous invite à mettre votre mélanger aloe vera, tea tree, jojoba après le gommage pour ne pas stimuler la sécrétion sébacée après coup. Les bains de vapeur sont bien aussi, c’est le hammam le mieux pour l’acné, cela épure les pores. Le masque à l’argile c’est positif aussi, il faut aussi mettre un soin après, et il faut s’attendre à une poussée de toxines les jours qui suivent : l’argile pompe les toxines, donc les attire en surface. Cela peut être un jeu sans fin, ce n’est pas indispensable.
      En bref : j’ajouterais juste des huiles essentielles à ce que vous faîtes déjà.Et je verrais ce que cela change.
      A bientôt Nana !

      Répondre

  22. Veronique
    septembre 12th, 2014 17:24

    Bonjour,
    monn fils de 14 ans a de l’acné au fronT et sur les jours ( la droite plus particulierement ), des petits boutons aperçus en contre jours, et quelques boutons rouges inflammés. il utilise l’eau précieuse en ce moment; Peut il utiliser vos produits et que lui conseillez vous ?
    merci pour votre réponse Véronique

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      septembre 13th, 2014 9:18

      Bonjour Véronique, je suis contente de vous retrouver ici, j’avais répondu à votre mail mais celui-ci était érroné, voici la réponse que je vous avais faite :

      Je vous remercie pour votre message et votre visite sur Heuliad.
      C’est un beau cadeau à faire à votre fils que de lui montrer ce qu’il peut en soin naturel, pour prendre soin de lui sans être agressif, et sans faire compliqué pour autant.

      Ce qui compte c’est de laver la peau pour se sentir net, mais ne pas mettre la peau en situation de se défendre si le nettoyage est trop fort, un nettoyage doux est essentiel (sans alcool entre autre).
      L’autre étape essentielle c’est d’aider la peau a retrouver un pH acide, son Ph naturel, afin que les bactéries ne puissent pas se développer en boutons.

      Les gestes simples qu’il peut faire pour commencer :

      Matin et soir :

      Le Gel nettoyant Jean-Christophe
      L’argent colloïdal à vaporiser sur la peau, laisser sécher sur la peau, et c’est tout. ( simple non ?)

      Comme crème de soin :

      Pour agir sur l’acné, préférez :
      L’émulsion pacifiste, 1 à 2 fois / jour : le matin et/ou le soir

      Si le souhait est plus d’hydrater, d’apaiser au quotidien, sans favoriser l’acné, mettre plutôt :
      Le sérum-lait Jean-Christophe

      IL y a plein de choses qui peuvent être faites, mais je partage avec vous la base, et comme son acné est au démarrage pour le moment, il me semble suffisant d’acquérir déjà ces bonnes habitudes afin que cela reste gérable.

      Qu’en pensez-vous ?
      Cela vous semble faisable ?

      Répondre

      • Veronique
        septembre 14th, 2014 19:39

        Bonsoir,

        merci beaucoup pour votre réponse. Cette base de traitement me semble tout a fait jouable. Je préférerai plutot peut etre l’émulsion pacifiste pour commencer le matin ou le soir.
        Une petite précision : faut il attendre un peu après l’application de l’argent colloïdal avant de mettre la crème?
        Je commanderai les produits demain et vous tiendrai au courant de l’évolution.
        A bientot

        Répondre

        • Elise Le Pallabre
          septembre 15th, 2014 14:27

          Bonjour Véronique, l’argent colloïdal se vaporise sur le visage, et on attend qu’il sèche (ce n’est pas long, environ 1 min), et on peut ensuite mettre sa crème. Le soir on peut laisser plus de temps, on vaporise l’argent en soirée, et on met la crème avant de se coucher, par exemple…
          Au plaisir de vous faire découvrir cela, et d’avoir votre retour, pour affiner au besoin. BElle continuation à vous et votre fils.

          Répondre

  23. Sophie
    septembre 14th, 2014 21:07

    Bonsoir Elise,
    C’est la première fois que je m’exprime ici et pourtant je suis venue souvent lire cette page. Je suis « tombée » sur ton blog un peu au hasard en cherchant une réponse à mes problèmes d’acné persistants. J’ai 36 ans, un super mari, deux enfants, je suis juriste dans une belle société … je n’ai pas de raison de me plaindre et pourtant mon acné m’empoisonne un peu tous les jours, me fait perdre confiance en moi et me dévalorise toujours un peu plus. Un soir, dans un grand moment de découragement, je suis tombée sur ton blog. Je l’ai lu d’un trait ton article sur l’acné. J’y suis retournée par la suite, une fois, deux fois puis trois fois. J’avais besoin de m’approprier cette idée que l’acné pouvait être soigné différemment. Depuis plusieurs semaines, j’essaie donc de trouver une solution personnelle, naturelle et respectueuse. Je pratique les bains dérivatifs depuis plus de deux mois, j’ai commandé de l’argent colloïdal et utilise depuis quelques jours l’émulsion pacifiste, je fais des exercices de sophrologie lorsque le stress domine, je pratique du sport deux fois par semaine suivi d’un hammam tous les 15 jours, je prends de la bardane et du zinc, j’ai banni les produits laitiers et diminue fortement ma consommation de gluten. Les résultats ne sont pas encore visibles, j’ai donc décidé d’aller consulter un naturopathe dans les prochains jours pour qu’il m’aide à trouver l’origine de mon problème (foie ou hormones?). C’est pas tous les jours faciles : je doute, je désespère lorsqu’une crise de boutons survient un dimanche soir, j’évite de croiser mon reflet. Et pourtant si je suis honnête envers moi même, je sais que ma réaction est excessive… alors je repense à ton article et ça me redonne courage, moi aussi je trouverai une solution mais en attendant faut que je sèche mes larmes :) Merci Elise pour ton article en espérant que moi aussi je trouve ma solution naturelle.
    Bonne soirée
    Sophie

    PS : j’ai laissé récemment un petit message discret sur ta page Facebook pour te remercier d’une commande. C’est ma façon à moi de faire connaître tes produits à ma liste d’amis et connaissances Facebook 😉 je tenais toutefois à te laisser un message plus « intime » sur ton blog

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      septembre 15th, 2014 20:58

      Bonjour Sophie,
      Je suis très touchée par ton message, je mesure la difficulté de vivre tout cela alors que l’on essaie tout cela !
      Ce qui ingrat au début de ces démarches naturelles, c’est que tout ce que tu as tenté représente une superbe opportunité pour ton corps de se libérer des toxines accumulées… et devine qui aide le corps à éliminer ? OUi ! la peau….
      Quand les intestins, les reins, le foie, les poumons, sont déjà à fond pour épurer, c’est la peau qui vient rapidement en renfort ( je schématise !). Tu vis donc une « crise d’élimination » et cela amène souvent un découragement fort.
      C’est excellent d’aller voir le naturopathe car il va t’ aider à passer ce cap, à être plus efficace, en faisant un nettoyage de l’intestin avant toute chose par exemple, car c’est la saison en plus… Il va te suivre aussi pour entendre tes doutes et croyances, et surtout ton impatience, bien légitime, mais qu’il va falloir apprivoiser pour laisser la nature, TA nature, s’exprimer mieux, lui donner le temps de se renouveler.
      Si tu as envie que nous en parlions en privé, n’hésites pas, ce sera avec plaisir. Il y a forcément une façon d’optimiser tout cela pour que le « ici et maintenant  » soit agréable aussi.
      Merci vraiment pour tes messages, c’est précieux pour moi et je souhaite vraiment avoir de tes nouvelles pour vivre au présent avec le sourire devant le miroir.
      A bientôt ?

      Répondre

  24. DEmonçay
    septembre 26th, 2014 17:45

    Bonsoir Elise,

    J’ai lu dans votre article qu’il fallait mieux boire de l’eau faiblement minéralisée. Pourquoi?
    Je compte faire une cure de magnésium à mon fils qui vient de commencer ces soins avec vos produits, pour diminuer sa nervosité et stress. Est ce compatible?

    merci pour votre réponse.
    ps : pour l’instant sa peau a l’air de bien réagir, les boutons sont moins rouges et elle est beaucoup moins luisante……il persévère*

    Véronique

    Répondre

    • Elise Le Pallabre
      septembre 30th, 2014 8:55

      Bonjour Véronique,
      Oui les minéraux bruts contenus dans l’eau ne sont pas assimilables sous cette forme : les humains doivent manger des végétaux pour que les minéraux soient assimilables par nos organismes.
      Une eau fortement minéralisée fatigue les reins pour rien (mais on a l’impression d’éliminer !) et cela rigidifie les tissus et articulations, cela assèche et irrite la peau aussi.
      Et l’eau peu minéralisée peut jouer à l’inverse son vrai rôle : hydratation et de détoxination de l’organisme : ces rôles là sont eux essentiels.

      Si vous choisissez un complément alimentaire pour votre fils, le magnésium dit « marin » est assez bio-disponible pour nos cellules : le corps va l’assimiler au mieux sur une durée longue.

      Votre fils pourrait aussi manger tous les jours tout simplement une poignée d’amandes et un carré de chocolat noir (et des épinards crus en salade régulièrement ! si il aime !) : C’est la régularité qui compte.

      Je suis contente si la peau commence à aller mieux, tenez-moi au courant !
      Belle continuation à vous et votre fils

      Répondre

  25. R.
    octobre 15th, 2014 11:51

    Bonjour à vous,

    Je viens de découvrir votre article et je constate que je ne suis pas la seule à souffrir…
    Depuis un an maintenant, voir plus, je suis en effet condamnée à une acné kystique, qui s’accélère jour à jour, et qui me fait perdre cet esprit pourtant si positif.

    Je ne sais pas pourquoi elle se manifeste maintenant, à 24 ans, moi qui n’ait jamais souffert d’acné auparavant. Le stress ? Le changement de vie ? L’impression d’être enfermée ici à Paris, dans mes transports et ma vie grise.

    Après de multiples rendez-vous : gynéco, dermato, je me décide à aller voir un micro kiné, qui n’avait pas l’air de comprendre pourquoi d’ailleurs, en espérant que cela m’aide à me sortir de ce marasme psychologique ! Car l’acné est un complexe énorme qui ne peut être caché et qui nous fait nous sortir moche, au plus profond de nous même.

    Voilà pour ces quelques mots,
    Merci pour votre billet/post,

    Et a très bientôt,
    Ann-Flore.

    Répondre

    • Elise
      octobre 17th, 2014 21:17

      Bonjour Ann-flore
      Je vous remercie pour votre témoignage touchant. C’est vrai que l’acné a des conséquences bien au delà des apparences. L’acné c’est une conjonction de plusieurs paramètres : hormonaux, hygiène de vie, stress, environnement. La peau est effectivement à l’image de ce que vous vivez intérieurement. Vous avez déjà le ressenti que votre vie n’est pas à l’image de vos attentes, il s’agit de se poser la question : Que ferais-je de différent dans ma vie si je n’avais pas d’acné ? Cet acné m’empêche de … quoi ? Qu’est ce que je n’aime pas dans ma vie ? L’acné est apparu quand ?
      Si vous avez envie d’échanger à ce sujet, écrivez-moi un mail, ce sera avec plaisir.
      L’acné est arrivé et peut repartir. Votre valeur à vous, votre beauté, votre talent, était là, est là, et sera toujours là, il s’agit de retrouver cette conscience et l’acné n’aura plus de prise sur vous.
      Au plaisir Ann-Flore.

      Répondre

  26. Gwen
    octobre 20th, 2014 15:18

    Bonjour Elise :)

    J’espère que vous allez bien !

    Je vous réécris pour vous donner de mes nouvelles, car je vous avais écrit plusieurs fois depuis le mois de mars.

    J’ai arrêté ma pilule à la mi-mai et je dois avouer que je me sens bien plus légère ! Plus de crise d’angoisse, un moral bien meilleur, meilleure forme et surtout libido retrouvée !!

    Toutefois, l’acné ne s’est pas encore arrangée… Depuis l’arrêt j’ai des petits boutons dans le dos et la poitrine qui fluctuent selon le cycle, des petits boutons type microkystes sur le front (mais pas tres génants) et toujours de l’acné inflammatoire sur le menton et autour de la bouche… + des problemes de dermite seborrhéique comme avant sur le cuir chevelu.

    Toutefois j’ai remarqué que ma peau allait beaucoup mieux pendant la 1ère periode du cycle… et qu’en 2e période cela allait beaucoup moins bien. D’ailleurs ma 2e periode me pose d’autres soucis : fringales, ventre ballonné parfois… Je remarque bien que je suis en periode d’ovulation d’ailleurs car j’ai une libido d’enfer à ce moment là !! Mon Dieu ça fait bizarre de retrouver son corps au naturel :)

    Je prend du macérat de bourgeons de framboisiers depuis mi mai, ce qui m’a permis d’avoir mes regles pendant plusieurs cycles à J38 et le dernier cycle etait a J28. Donc les choses ont l’air de revenir à la normale. Je prend aussi du houblon. J’ai perdu au moins un bonnet de soutien gorge en poitrine et quelques kilos, je soupçonne un manque en oestrogènes…

    Connaissez-vous des plantes ou huiles essentielles utiles pour mon problème de cycle ? (surtout problèmes dans la deuxieme partie du cycle). Une phamarcienne m’a conseillé l’huile de bourrache et onagre (en synergie) mais j’ai lu des avis sur internet qui disent que cela aggrave l’acné…

    Je vous remercie pour votre aide ! Je relis très souvent vos conseils et vos pensées positives qui m’aident beaucoup :) A bientôt

    Répondre

    • Elise
      octobre 21st, 2014 20:12

      Bonjour Gwen, cela me fait très plaisir d’avoir de vos nouvelles. Vous vivez le rééquilibrage du corps… la peau sera un peu la dernière à exprimer tout ce qui se passe mieux à l’intérieur.
      Vous vivez aussi toute la puissance de l’énergie féminine : cyclique, créative, intuitive, vivante ! Je vous souhaite beaucoup de belles découvertes…
      Pour vous aider, je verrai plus de l’homéopathie, avec un vrai homéopathe, cela régulera à la fois le cycle, et la peau ( en drainant le foie notamment).
      Le drainage important qu’entraîne les changements hormonaux c’est assez fort…l’homéopathie peut être une aide précieuse.
      Le macérat de framboisier semble bien fonctionner, cela pourrait être judicieux de continuer.
      Une irrigation du colon serait aussi une façon de mieux éliminer les toxines. Mais il s’agit d’oser le faire ?
      Je vous remercie beaucoup pour vos encouragements, j’espère que vous aurez vite les fruits de vos changements de vie au naturel.
      Tenez-moi au courant si vous le voulez bien.
      Je reste à l’écoute pour toute précision
      A bientôt !

      Répondre

  27. Guenièvre
    octobre 22nd, 2014 20:48

    Merci beaucoup Elise ! :)

    J’ai vu une très bonne homéopathe depuis janvier, nous avons tenté 2-3 choses (aussi pour mon probleme de ballonnements flatulences de l’epoque, qui s’est arrangé) et le dernier traitement qu’elle m’a donné en juin était Viola Tricolor (pensée sauvage) sur plusieurs mois). Elle est partie a la retraite là, je verrai peut etre sa remplacante…
    En ce moment je reprend de la sève de bouleau !
    Je vais me renseigner sur l’irrigation du colon…

    Bonne continuation :)

    Répondre

  28. Ann84
    octobre 30th, 2014 15:43

    Bonjour,

    j’ai arreté la pilule il y a 3 mois.
    Mes gros boutons se localisent sur le menton et surtout dans les joues. Cette localisation des joues veut dire quoi? S’agit-il des intestins? du foie?
    J’essaie de mieux manger..et d’liminer le plus de glucides possibles..

    merci pour votre aide, c’est très très dur, j’ai 30 ans et un boulot avec des clients à rencontrer…

    Répondre

    • Elise
      octobre 31st, 2014 17:01

      Bonjour Anna
      Je vous remercie pour votre message, ce n’est pas facile à vivre ces boutons, c’est certain.
      Aviez-vous des boutons avant d’arrêter la pilule ?
      Sur les joues, cela montre une surcharge du méridien gros-intestin, poumons, peau : c’est la saison en ce moment de ce méridien, et vous éliminez sûrement beaucoup de choses si vous avez commencé à modifier votre alimentation.Je me ferais aider d’un naturopathe pour améliorer l’élimination, d’une irrigation du colon aussi. Un homéopathe vous aiderait aussi à réguler votre équilibre hormonal sur la durée.
      Pour le côté immédiat, afin de soulager les boutons inflammés : l’argent colloïdal. Les huiles essentielles aussi, le tea tree par exemple, à mettre pur sur chaque bouton.
      Mettez-vous beaucoup de maquillage ? comment prenez-vous soin de votre peau en ce moment ?
      Je reste à l ‘écoute pour toute précision
      Bon courage Anna, tenez le coup pendant cette transition, qui peut aussi vous apprendre beaucoup d choses sur vous-même.

      Répondre

      • Ann84
        novembre 4th, 2014 14:51

        Bonjour,

        merci pour votre réponse.

        En fait à l’age de 17 ans (j’ai ai 30) j’ai commencé à avoir beaucou^p de bouton tres inflammé sur les deux joues..cela m’a laissé des marques. Mon medecin m’avait mis sous diane 35…je l’ai arreté à l’age de 24 ans et j’ai eu un mega mega effet rebond, pire que mes boutons de 17 ans.
        Je n’ai pas eu l’occasion de voir si en temps normal mes boutons seraient partis, apparemment c’etait hormonal, en effet on m’a forcé apres 3 mois d’antibiotiques, à reprendre une pilule. J’ai choisi Minesse car moins dosé et pas eu de boutons.
        Je met uniquement du maquillage mineral Lily Lolo sur ma peau et la soigne avec des huiles végétales (jojoba) et essentielles.
        J’essaie de manger en evitant les sucres, je me fais le miam au fruit de france guillain le matin. Quelsues fois quelques écarts…
        J’ai déjà pris rdv avec la naturopathe.

        Je vous ai posé la question car je me demande si quand j’avais 17 ans j’aurais pu résoudre la situation autrement…je mangeais mal à l’epoque, et en plus j’ai toujours eu des problèmes de constipation. Le miam au fruit m’aide un peu à resoudre ca mais c’est une lutte.

        Voila mon histoire

        Merci merci pour vos conseils!! je reve de me debarasser de cette cochonnerie une fois pour toutes dans ma vie!

        Répondre

        • Elise
          novembre 5th, 2014 10:01

          Bonjour Anna,
          Le passé est passé (grande observation!) alors ne vous tourmentez pas avec ce que vous auriez pu faire, là vous avez décidé de vous faire du bien, et que cela se voit sur votre peau, alors plein de solutions vont s’ouvrir à vous. La naturopathe va vous aider à mettre des priorités : vous avez déjà de très bons réflexes : miam o fruit, soins de la peau…
          Je vous souhaite une belle histoire à venir !
          Merci beaucoup pour votre message, n’hésitez pas à revenir nous dire comment cela s’est passé après les conseils de la naturopathe

          Répondre

  29. Lydie
    janvier 3rd, 2015 19:18

    Merci pour votre article!
    Vous dites que l’homéopathie peut etre d’une grande aide: que conseillez-vous pour mon fils de 18 ans?
    Merci d’avance

    Répondre

    • Elise
      janvier 6th, 2015 9:31

      Bonjour Lydie, je vous remercie beaucoup pour votre message !
      Oui l’homéopathie peut être d’une grande aide, mais je ne suis pas homéopathe et il est nécessaire de discuter avec votre fils pour lui donner des granules appropriées. Vous avez sûrement un homéopathe près de chez vous. Belle journée à vous.

      Répondre

  30. Nathalie
    mars 12th, 2015 15:14

    Bonjour,
    Je viens de tomber par hasard sur votre blog en cherchant des fleurs de Bach contre l’acné, en effet j’ai 43 ans et j’ai toujours eu de l’acné depuis l’adolescence je n’arrive pa à m’en débarrasser, depuis toutes ces années j’ai essayé de multiples crèmes et marques différentes en pharmacie ou pas j’ai fait 2 traitements roaccutane étant plus jeune je suis allée chez mon voisin qui est naturopathe mais ça n’a rien donné je suis désespérée car en plus j’ai la peau qui marque beaucoup ce qui fait que quand j’ai des boutons (pratiquement tout le temps 3 ou 4 en même temps) j’ai encore les marques sur ma peau pendant des mois et comme j’ai la peau claire ça se voit énormément donc je suis toujours obligée de camoufler mes boutons ou marques avec du fond de teint ou poudre. La j’essaie autre chose chez une personne qui utilise la méthode Naet je ne sais pas si vous connaissez ? Ça fait 2 séances et il m’a trouvé une allergie à la caséine de lait et au lactose et dans la séançe il m’enlève cette allergie en me faisant parcourir dans le dos sur le long des vertèbres un léger courant électrique avec un appareil en même temps qu’il trouve une allergie une associe automatiquement un sentiment je n’ai pour l’instant pas d’amélioration mais il a déjà traité des patients pour ça et ça a fonctionné alors je croise les doigts pour que ça marche ! Qu’est ce que vous en pensez ?
    Je pense commander l’argent colloïdal sur votre site pour essayer et ensuite peut être la crème mais j’attends d’abord de voir s’il y a des améliorations avec la méthode Naet pour pas tout mélanger. En tout un grand merci pour votre blog et site car il y a beaucoup de méthodes dont je ne connaissais pas l’existence ça redonne espoir merci

    Répondre

  31. Nathalie
    mars 12th, 2015 15:53

    J’ai oublié de préciser que j’ai de l’acné seulement sur le visage et surtout concentré autour de la bouche, menton et les ailes du nez.
    Que me conseillez vous d’essayer aprés mes séances Naet ?

    Répondre

    • Elise
      mars 13th, 2015 14:10

      Bonjour Nathalie
      Vous avez vraiment bien fait d’aller voir des causes intérieures à cette acné persistante. La méthode Naet est très intéressante pour les allergies et effectivement si vous êtes réactive au lactose vous produisez particulièrement de mucus et ce donne typiquement des boutons, des problèmes ORL et autres soucis de transit.
      Il s’agit de voir comment votre peau se comporte à la suite de cela.
      Vous pourrez faire l’expérience de l’argent colloïdal comme lotion traitante, de l’émulsion pacifiste comme soin de jour et de nuit, et vous pourrez ajouter une goutte d’huile essentielle de citron à votre soin de jour et de nuit pour accélérer la cicatrisation et l’éclaircissement des marques d’acné.
      Tenez-moi au courant de l’évolution de votre acné après Naet pour ajuster au besoin le conseil.
      Après Naet il pourra être intéressant aussi de faire un nettoyage de l’intestin et un drainage du foie avec un naturopathe, afin d’éliminer des toxines accumulées.
      Prenez bien soin de vous Nathalie, vous avez choisi une voie qui est constructive !

      Répondre

      • Nathalie
        mars 26th, 2015 17:08

        Je vous remercie pour vos conseils et vous tiens au courant je dois y retourner prochainement

        Répondre

        • Nathalie
          juin 2nd, 2015 12:20

          Donc voilà je suis allée le 8/04/15 à mon troisième rdv de la méthode Naet et cette fois il m’a enlevé une allergie au sel allez je n’ai jamais entendu que lon pouvait être allergique au sel enfin pour ma part cela se traduit par de l’acné sur le visage, les jours qui ont suivis j’ai eu quand même une nette amélioration sur mon acné par contre j’en ai toujours la semaine avant mes règles et pendant là je pense que c’est sûrement hormonal mais comment procédé maintenant ? Si vous avez des questions ? Je retourne demain chez ce monsieur pour une allergie pour mon fils je lui poserais la question. Merci

          Répondre

          • Nathalie
            juin 2nd, 2015 12:21

            Alors je me suis trompée je voulais dire si vous avez une solution ou autre pour mon problème pendant mon cycle n’hésitez pas merci !

          • Elise
            juin 8th, 2015 20:34

            Bonjour Nathalie
            C’est chouette ! vous avancez…
            Pour équilibrer le cycle, il y a l’homéopathie… il y a aussi le macérat de framboisier, vous pouvez aussi vaporiser sur la peau de l’argent colloidal pour atténuer l’acné.
            La méthode Naet peut aussi continuer à donner ses fruits, il faudrait voir dans le temps. A suivre ? Belle continuation à vous Nathalie !

  32. M
    avril 10th, 2015 18:26

    Bonjour, je souffre d’acné depuis des années, j’ai l’impression d’avoir un peu tout essayé (naturel, énergétique et médicaments) mais en vain, impossible de me débarrasser de ce problème qui me gâche la vie au quotidien.
    Je n’ai pas de règles irrégulières mais je remarque que mon acné est cinq fois plus forte dans les dix jours avant l’arrivée de mes règles (poussée énorme), puis se calme après mes règles (même si je n’ai jamais la peau nette durant tout le mois).
    Pensez-vous que le macérat de bourgeon de framboisier peut convenir pour mon cas?

    Répondre

    • Elise
      avril 15th, 2015 15:16

      Bonjour M, Oui je pense que le macérat peut vous aider, il régule les yoyos hormonaux. Avez-vous déjà fait un point à ce sujet justement ? votre équilibre hormonal j’entends ?
      Même quand vous avez testé des méthodes naturelles, il n’y avait aucun résultat ou le résultat était temporaire ? ou était-ce trop compliqué à appliquer au quotidien ?
      Dites m’en plus peut-être afin que je puisse vous aider à voir quelle serait la priorité pour vous. Vous pouvez aussi le faire via le formulaire de contact pour que cela reste de vous à moi.
      Courage M, cela ne peut que s’améliorer.

      Répondre

  33. A
    avril 14th, 2015 11:02

    Bonjour,
    J’ai 18 ans et je souffre d’acné depuis 4 ans. Avant je n’en avais que sur le front mais depuis plus ou moins 2 ans, j’en ai aussi sur le menton. Le pire c’est vraiment le front qui est entièrement recouvert de boutons et rougeurs. J’ai essayé le peroxyde de benzoyle ainsi que le gel d’aloe vera, et l’HE de Tea tree. Pas d’amélioration. Je n’ai pas voulu aller chez le dermato car je ne suis pas partisane des traitements agressifs.
    Cependant je pense que chez moi la cause serait le foie et les intestins car j’ai souvent mal au ventre et mon foie me fait savoir si j’ai trop mangé de sucreries.

    Que me conseillez-vous ?

    Répondre

    • Elise
      avril 15th, 2015 15:26

      Bonjour A !
      Je vous conseille une séance de naturopathie pour vous aider à être autonome sur les bons gestes à adopter pour que votre acné s’améliore une fois que l’intestin et le foie seront soulagés. Je vous invite à regarder du côté des cures xantis : ces cures sont performantes et reconnues, notamment la cure intestinale pour retrouver un intestin en meilleure santé. http://www.xantis.fr/blog/hygiene-intestinale-n13
      Il faut d’abord nettoyer l’intestin avant de nettoyer le foie.
      Par ailleurs en attendant ces résultats de fond, je vous conseille l’argent colloidal en soin de la peau, c’est déjà une aide précieuse : http://www.terrasens.fr/s/27144_153681_argent-colloidal-10-ppm-biocolloidal. Tenez-moi au courant ?

      Répondre

      • A
        avril 18th, 2015 22:16

        Bonjour,

        Merci de votre réponse, je vais voir si je trouve un naturopathe !
        Je vous tiens au courant.

        Répondre

  34. Agathe
    mai 12th, 2015 15:13

    Bonjour ! Merci pour votre article porteur d’une véritable énergie positive et de très vrais conseils
    :)
    J’ai 16 ans et j’ai de l’acné depuis que j’ai 11 ans mais elle s’est empiré au fil des années. Je ne sais pas si c’est simplement l’âge ou mon mode de vie car j’ai commencé la danse de façon intensive (environ 15 h par semaine ) et à vivre à Paris ou je ressent clairement l’impact de la pollution. Aussi avec un emploi du temps très chargé j’ai du renoncer à une alimentation maison mangeant soit dans des cantines ou des repas rapides types sandwich. Aujourd’hui il se trouve que je m’apprête à arrêter la danse et que j’ai décidé de prendre davantage soin de mon acné. J’ai consulté un dermatologue il y a deux ans et suivi un traitement antibiotique par voie orale plus traitement par voie locale qui n’avait pas fonctionné et que j’ai arrêté lorsque j’ai constaté que ça commencé à empirer mon acné. Depuis je me nettoie le visage au naturel ( huile de jojoba et nettoyant de la roche-posay) et si ma peau n’est plus aussi agressée ni grasse qu’auparavant j’aimerais réussir à me débarrasser des boutons et à obtenir une peau plus confortable. Je voudrais consulter un naturopathe sur Paris mais je ne sais pas ou regarder et je me demander si vous pourriez m’en conseiller ?

    Merci d’avance si vous prenez le temps de me lire mon message et encore merci pour votre blog.
    Bien à vous
    Agathe

    Répondre

    • Elise
      mai 13th, 2015 13:44

      Bonjour Agathe, je vous remercie pour votre message.
      Je ne connais pas de naturapathe en particulier à Paris, mais je pense qu’en appelant des écoles comme ces 2 écoles reconnues, vous pourriez avoir un nom près de chez vous.
      1- http://www.flmne.fr/content/form1.php?id_dir=2&id_article=2
      2- http://www.isupnat.fr/

      C’est une excellente décision… je vous souhaite le meilleur pour vous et votre peau. Au plaisir !

      Répondre

      • Agathe
        mai 13th, 2015 16:02

        merci :) je vais regarder !
        Bonne soirée !
        Agathe

        Répondre

  35. Helene
    juin 20th, 2015 18:47

    Bonjour Élise,

    Enceinte de 3 mois et demi , j ai vu mes joues se remplir de boutons rouges et douloureux pendant ce premier trimestre . Ça a l’air de se calmer un peu … Ceci dit j’aimerai savoir si je peux utiliser l argent colloïdal en externe , sur les boutons , pendant ma grossesse? Cela représente t t’il un risque quelconque pour le fœtus?
    Merci pour votre réponse.
    Helene

    Répondre

    • Elise
      juin 22nd, 2015 8:48

      Bonjour Hélène
      Bienvenue sur ce blog !
      L’argent colloïdal ne présente justement pas de contre-indications, pour qui ce soit, c’est ce qui chouette et rassurant avec ce produit tout simple : de l’eau pure avec des ions d’argent.
      En homéopathie ou oligothérapie on pourrait vous en conseiller aussi en interne pour vous soigner justement efficacement et sans effets secondaires pendant la grossesse, pour éviter les médicaments lors de maladie hivernale par exemple.
      En soin de la peau, il s’utilise avec sérénité.
      Je vous souhaite une belle grossesse, chouchoutez-vous bien…

      Répondre

      • Hélène
        juin 22nd, 2015 16:47

        Mille mercis , me voilà rassurée et prête à combattre cette vilaine acne , tout en gardant mon petit trésor protégé.
        Belle journée
        Hélène

        Répondre

      • Helene
        juin 22nd, 2015 18:11

        Toutefois je suis preneuse de conseils avisés pour ce problème d acne pendant la grossesse :) car je suis un peu perdue sur ce que je peux et ne dois pas faire..
        Cette acne est localisée sur les mâchoires , plutot en mode inflammation, rouge, douloureuse, qui gratte même parfois… Et laisse des traces… Sinon c’est pas drôle..
        Ma routine : nettoyage mousse sans savon d’avene/ eau florale menthe poivrée / argent colloidal / creme réparatrice au miel de Manuka ou huile de calophylle le soir / huile de jojoba le matin…
        Voyez vous d’autres choses a faire? Plus efficace? Ma routine est elle saine pour mon bebe ?
        J’envisage apres mon accouchement d aider mon foie avec du desmodium et de garder une routine plutôt naturelle … (Et de ne jamais reprendre la pillule!!)
        Qu en pensez vous?

        Mille mercis Élise !

        Répondre

        • Elise
          juin 24th, 2015 13:55

          Bonjour Hélène, c’est vrai que le flot hormonal pendant la grossesse peut surprendre et se manifester par de l’acné, notamment si le foie est un peu faible déjà avant la grossesse. Votre acné montre une élimination d’acides (ils provoquent inflammations et rougeurs, démangeaisons aussi, ils sont issus de la digestion des protéines, des laitages, ils s’éliminent pas les reins). Ce que vous faîtes pour la peau est très bien, mais avez-vous des résultats , depuis quand le faîtes-vous ?
          Si vous allaitez après l’accouchement, il faudra attendre aussi pour le drainage du foie, mais vous pouvez faire un rééquilibrage alimentaire avec un naturopathe pour moins manger certaines choses qui ralentissent le foie et favoriser d’autres choses en fonction de votre métabolisme. Buvez-vous assez d’eau ? Faîtes-vous déjà un peu de rétention d’eau ?
          A suivre, belle journée à vous !

          Répondre

          • Helene
            juillet 26th, 2015 10:50

            Bonjour Élise ,

            Merci pour votre réponse , je vous écris tardivement … Mais mon acne semble s apaiser ! Je pratiquais cette routine depuis un moment déjà ; a l’arrêt de la pillule je me suis tournée vers ce genre de produits.
            J utilise donc l’argent colloidal , mais aussi des masques au miel de manuka.
            Les inflammations semblent disparaître peu à peu…enfin :)
            Il est vrai que j’ai reintroduit gluten et produits laitiers de vache pensant bien faire pendant ma grossesse… Une chose que je ne faisais plus depuis longtemps et que je compte abandonner à la accouchement.

            Je bois très facilement 3 litres d’eau par jour depuis le début , sans me forcer.. Et pour l’instant pas de rétention d eau significative.

            Bien à vous
            Belle journée
            Helene

          • Elise
            juillet 28th, 2015 14:51

            Bonjour Hélène
            Je suis contente de voir que cela s’arrange.
            Pour les produits laitiers et le gluten, ils n’ont rien de nécessaire pendant la grossesse, ni autrement d’ailleurs : je crois que cela ira aussi encore mieux sans… même si il n’est pas forcément nécessaire de tout supprimer, sauf pour ceux qui sont intolérants. L’idée c’est juste de ne pas en abuser, pensant le faire en plus pour sa santé, comme le fait de manger 3 ou 4 produits laitiers par jour pour le calcium…
            Pour le calcium, il y a plein d’aliments végétaux qui en ont et que nous assimilons bien mieux : http://www.lasantedanslassiette.com/au-menu/articles/calcium-dans-les-vegetaux.html.
            Je vous souhaite une belle fin de grossesse, profitez bien de ce moment.

  36. Julie
    juin 21st, 2015 22:50

    Bonjour, je viens de découvrir votre site qui est très intéressant ! J’ai 25 ans et encore pas mal d ‘acné sur le front, parfois entre les sourcils et un petit peu sur le menton.
    Un magnétiseur m’a dit que mon acné était du à mon foie qui est lent, et m’a conseillé de faire une cure de désintoxication du foie. Il travaille souvent sur mon foie mais me dit que pour une action plus complète il faudrait prendre du radis noir en ampoules.
    J’aimerai en prendre, mais je me doute bien que je vais avoir une grosse poussée d’acné du à mon foie qui va se débarrasser des toxines par la peau. Mais si tel est le cas, ne serait ce que passager ou est ce que je risque de rester avec cette poussée d’acné sans que cela ne parte ?
    Je suis aussi de nature très stressé et négative…
    J’hésite beaucoup et pourtant je sais que j’en ai besoin. Je me suis déjà soigné avec des produits naturels et j’ai toujours eu de bons résultats… Merci. Julie

    Répondre

  37. Bernard
    juin 26th, 2015 13:00

    Bonjour Elise,
    Merci pour cet article qui apparait comme un phare dans cette longue année d’acné. J’ai toujours eu un peu d’acné depuis l’adolescence mais rien de terrible. Il y a un an et demi, pendant une thérapie basée sur l’hypnose, le reiki, la psychogénéalogie, la PNL, j’ai commencé à avoir le visage recouvert de boutons. Ce sont mes joues en particulier qui sont pleines d’acné et cela n’a pas arrêté. J’ai poursuivi ma thérapie et ai fait une bouffée délirante tellement j’avais besoin d’exploser. Je pensais ensuite en me remettant de cet évènement que l’acné disparaitrait. Ce n’est pas le cas. J’ai vu des dermatos, gynécos, endocrinos et ils n’ont trouvé aucune explication à cette acné persistante. J’ai essayé les huiles essentielles sans résultats, la dermabrasion pour les cicatrices qui n’a eu un effet que peu de temps. J’ai depuis arrêté la pilule dans la perspective d’avoir un enfant sans que l’acné ne change réellement. Pas d’arrêt, pas plus d’acné qu’avant. Je fais des nettoyages de peau régulièrement et je fais attention à mon alimentation. J’ai arrêté ma thérapie mais je fais des séances de réiki parfois et des massages corporels. C’est vraiment douloureux de soutenir le regard des gens sur cette peau abimée, d’autant plus que j’accorde une grande importance à mon physique. En lisant votre article, j’ai été enthousiasmée par votre travail. J’ai fait une commande sur Terrasens en suivant vos conseils pour les peaux à imperfections. Je vis en Haïti même si je suis Française donc je recevrai votre colis lors de mes vacances annuelles en France. J’ai hâte de commencer à utiliser vos produits. Avez vous des conseils particuliers à me donner en plus?
    Merci encore de ce que vous faites, je me sentais vraiment à bout et épuisée de chercher. Votre site m’a redonné la foi.
    Dans l’attente de vous lire… une boutonneuse de 32 ans

    Répondre

    • Elise
      juillet 7th, 2015 16:30

      Bonjour Fanny
      J’imagine bien que c’est pénible d’avoir fait tous ces efforts pour ne pas être récompensée. L’acné est présent chez les personnes qui ont avant tout un intestin au ralenti ou avec une flore déséquilibrée. Je vous invite à nettoyer votre intestin en 1er lieu, avec la cure Xantis par exemple, et à faire de l’acupuncture régulièrement pour équilibrer le méridien peau-poumons-intestins (dont les boutons sur les joues attestent que ce méridien est chargé). Tout cela est lié aussi au régime alimentaire, est-ce que vous avez toujours vécu à Haïti ? A quoi ressemblent vos repas là-bas ? Ce serait intéressant de le savoir, vous pouvez m’écrire via mon mail pour m’en dire plus si vous le souhaitez. Il y a forcément une clé à trouver dans votre vie. A suivre ? Je vous remercie beaucoup pour votre message, cela me fait bien plaisir si mon blog vous aide ! A bientôt.

      Répondre

  38. Bernard Fanny
    juillet 7th, 2015 17:00

    Mille merci de cette réponse ! Je vous envoie un mail demain pour vous expliquer davantage mon cas. Je suis en ce moment en France. Merci encore. A très vite.

    Répondre

  39. Rammant
    août 26th, 2015 11:43

    Merci,

    Tout simplement.

    Bien à vous,
    Ann-Flore,

    Répondre

  40. Winstonna
    août 31st, 2015 23:22

    Bonjour,
    J’ai lu votre article qui m’a paru vraiment intéressant! J’ai 30 ans et me bats contre l’acné depuis 5ans déjà! J’ai essayé beaucoup de choses naturelles, car après mes rendez vous en cabinet de dermato, autant dire que les choses n’ont fait qu’empirer. Je n’ai accepté de prendre que des antibiotiques et une crème au péroxyde de benzole bien que tous les dermatos insistaient pour que je prenne l’équivalent du roaccutane. Bref tout ce traitement m’a valu des rougeurs et d’atroces douleurs et surtout une recrudescence de boutons desquels je ne parvenais pas à me défaire alors que j’en avais finalement bien peu au départ. Le résultat aujourd’hui: des cicatrices (nombreuses) sur les joues surtout. Après cette expérience, je me suis tournée vers ce qui était naturel. Je mets désormais de l’huile de jojoba ainsi que du tea tree et applique de l’aloe vera fraichement cueillie chaque soir. Je bois un jus de citron agen mais demeure toujours colonisée. J’ai surtout des boutons le long de la joue droite près du cuir chevelu non loin de l’oreille et sur le menton depuis peu… Je me demandais si la localisation pouvait indiquer un problème relatif à un organe ou autre?
    Je vous remercie vivement pour votre blog!
    A bientôt.

    Répondre

    • Elise
      septembre 1st, 2015 9:46

      Bonjour Winstonna, je vous souhaite la bienvenue sur Heuliad. Oui, la localisation de vos boutons donne une idée d’un engorgement au niveau du méridien peau-poumons-intestins et du système lymphatique. Le point de départ c’est l’intestin, la flore y est déséquilibrée et cela favorise la production de mucus, et une diffusion de mucus et de toxines qui alourdissent le système lymphatique et les poumons, et la peau in fine puisque celle-ci a aussi vocation à soulager les organes internes. Si vous voulez que nous échangions sur ce sujet, on peut sans soucis convenir d’un RDV téléphonique. Pour la peau, je vous conseille de tester l’argent colloïdal : http://www.terrasens.fr/s/32636_193275_moi-et-mes-imperfections
      Au plaisir Winstonna, merci beaucoup pour vos encouragements. Vous pouvez aussi voir un naturopathe, il pourra vous aider à mieux comprendre ces surcharges. Belle journée !

      Répondre

  41. Amélie
    mars 18th, 2016 19:37

    Enfin des conseils pour soigner sa peau de manière naturelle ! Merci beaucoup pour cet article très instructif, je souffre d’une acné que j’avais réussi à soigner en partie grâce au zinc et à un antibiotique en lotion il y a un an, toutefois depuis peu, je vois resurgir mon acné à mon grand désarroi (j’ai 22ans) . Voulant soigner le problème je me rends chez un dermatologue, mais la mauvaise surprise la seule solution qu’un antibiotique aux effets secondaire assez important, il peut abimer l’œsophage et causer des problèmes à l’estomac. Fragile de l’estomac il est donc hors de question de prendre ces médicament, je suis donc plus à la recherche de solutions naturelles (et durable).
    C’est donc une belle surprise que de tomber sur ce blog. De plus je viens de recevoir ma commande d’argent colloïdal (et là encore une belle surprise qui met du baume au cœur un magnifique colis coloré et préparé avec soin :) ). Pour tout cela un très grand merci !
    J’aurais toutefois une question : j’ai entamé une cure d’ampoule de bardane, fleur de pensé, pissenlit et carotte ainsi que d’eau citronnée pour aider un peu mon foie. En parallèle je prends également du zinc. Et là je vais donc tester localement l’argent colloïdal, auriez-vous éventuellement d’autres conseils pour aider à faire disparaître cette acné ?

    Dans tous les cas je vous remercie pour toute l’aide apportée et vous souhaite une très belle continuation

    Amélie

    Répondre

  42. Aurore
    mai 28th, 2016 22:44

    Excellent article, plein de bon sens et en phase avec notre nature profonde. Je fais partie de ceux qui ne jurent que par Dame Nature :) Merci pour toutes les solutions que tu proposes ! J’avais un peu perdu espoir de trouver remède à mes maux, mais me voilà remotivée, grâce à tes conseils ! Plein de belles et bonnes choses pour toi, Elise. Au plaisir de te lire bientôt !

    Répondre

    • Elise
      juin 6th, 2016 11:31

      Bonjour Aurore !
      Un grand merci à toi !
      Plein de belles choses à toi aussi sur le chemin de ton épanouissement.

      Répondre

  43. Christiane NOUAFO
    juin 16th, 2016 14:22

    Bonjour la Mama!
    Et merci de partager ton expérience enrichissante sur la lutte contre l’acné.
    voilà, je suis noire du Cameroun et je vis à Douala. j’ai un mari super adorable, 2 louloutes et 1 boulot. je devrais me sentir heureuse, mais l’acné me pourrit la vie jour après jour.
    19 ANS DE LUTTE DÉJÀ ET PAS DE SUITE FAVORABLE!!!!!!! ( j’ai 34 ans maintenant).
    Tour à tour, dermatologues et esthéticiens m’ont fait prendre des antibiotiques, crèmes, lotions et même CURACNE (un générique du ROACCUTANE) sans succès.
    Après avoir lu votre article, je pense sérieusement faire un détour vers dame nature, et j’ai quelques questions qui me tourmentent l’esprit:
    Mes boutons sont de partout sur le visage, (front, joues, menton, tempes) ils sont nombreux et de petites tailles. Au niveau du nez et des ailes, les pores sont dilatées; on dirait une peau d’orange. A quoi revoit cette localisation? quels organes faut il nettoyer?
    J ai revu mon alimentation il y a une semaine, qui n’était pas à mon avis si mauvaise, car chez moi au Cameroun et en Afrique noire en général, on mange quasi bio. j’ai juste supprimer le pain blanc et les pâtes, le sucre, et les margarines. en incluant fruits, légumes et surtout beaucoup d’eau. Pourrais je manger du pain complet sans crainte?
    Pour ma routine soin actuellement, j’ai le gel visage CAVAILLES, son eau micellaire et l »eau précieuse. je fais un gommage ( farine de mais +miel+huile d’olive+citron) par semaine suivi d’un bain de vapeur(eau chaude avec une branche de thym et rondelles de citron) et un masque purifiant au kaolin. le soir au coucher, j’applique un soupçon de beurre de cacao pur. y a t il des rectificatifs à apporter à cette routine?
    En passant, j ai aussi un problème de colon paresseux, je ne vais pas à la selle chaque jour. puis-je faire une cure de lavage de colon? Si oui à quelle fréquence?
    concernant la phyto, je pense commencer une cure d »aloes vera la semaine prochaine. qu’en pensez vous?
    MERCI BIEN POUR VOTRE PARTAGE ET AU PLAISIR DE VOUS RELIRE

    Répondre

    • Elise
      juin 20th, 2016 20:08

      Bonjour Christiane

      Je vous remercie pour votre message. Cela me fait plaisir d’échanger avec une camerounaise, de voir que les mots voyagent.
      A la fin de votre histoire, vous parlez du colon paresseux, le souci est bien là… en lien avec le foie.
      Vous avez revu votre alimentation positivement, je vous invite à continuer, mais il faut un peu de temps, 3 mois environ pour en voir de premiers effets. Le pain complet ne posera pas de soucis.
      Je vous déconseille des soins alcoolisés pour le soin de votre peau : Eau micellaire naturelle, aloe vera (à boire, comme sur la peau) seront positifs, vos masques et bain de vapeurs aussi, beurre de cacao aussi, mais cela pourrait être plus intéressant de tester une huile très fine comme l’argan ou l’huile de dattier du désert. Si vous pouvez trouver des huiles essentielles de romarin à verbénone et de carotte, à mélanger à l’huile de dattier, ce serait intéressant pour atténuer les boutons et fluidifier le sébum, le soir. N’hésitez à me dire comment cela se passe au fur et à mesure. Massez-vous bien le visage, le soir pour assouplir la peau également. Bon soin à vous, tenez-bon ! vous avez pris de bonnes décisions.

      Répondre

  44. Christiane NOUAFO
    juillet 2nd, 2016 16:02

    Merci pour vos precieux conseils

    Répondre

  45. Amélie
    juillet 2nd, 2016 22:21

    Au risque d’être un peu gourde, il faut tous faire ou appliquer un conseil par catégorie suffit ? 3 conseils ? Le plus possible (même en interne, ça ne fera pas de drôle de mélange) ? Merci !

    Répondre

    • Elise
      juillet 27th, 2016 8:21

      Bonjour Amélie
      C’est une excellente question, rien de stupide rassurez-vous. L’idéal est de tester un conseil, celui qui vous attire, qui vous intéresse et de voir comment cela se passe pour vous sur un minimum de 3 semaines, si cela vous fait du bien, cela aura une chance de durer, comme une nouvelle bonne habitude. 1 conseil pour la peau et 1 conseil pour l’équilibre intérieur sont judicieux à tester ensemble aussi, mais pas plus. IL n’y a pas de « il faut », le cheminement pour équilibrer les choses prend du temps, et le plaisir d’expérimenter est important à préserver. Tester l’argent colloïdal sur la peau, et en parallèle boire du kéfir ou faire des soins énergétiques (acupuncture ou assimilé) sont un bon duo par exemple pour commencer.
      Faites-vous plaisir tout en apprenant à vous connaître, c’est la clé.

      Répondre

  46. Gaelle
    janvier 1st, 2017 10:30

    Bonjour Elise, je suis tombée sur votre article et m’y retrouve car moi aussi je souffre d’acné depuis mes 10 ans( j’en ai 20 de plus aujourd’hui); Apres des cures d’antibio, de crèmes, de laser, de soins et d’enfermement à domicile, je me suis tournée vers les probiotiques, les huiles essentielles et la remise en cause de mon hygiène de vie. le résultat n’est pas parfait, mais je peux dire que j’ai réduit la catastrophe de 70%; Votre article est vraiment complet, clair et est une source d’espoir pour tous ceux qui ont la vie empoisonnée par cette infection dermatologique ! Merci et passez une belle année 2017.

    Répondre

  47. Paul
    juin 12th, 2017 16:58

    bonjour,j’ai 15 ans et j’ai de l’acné depuis mes 10-11 ans ,elle a été sévère mais suit a un traitement d’antibiotique pendant deux ou trois mois j’en ai moins mais il y en a encore je voudrais savoir si il fallait que je prenne tous les produits pour la peau que vous parlez de terra-sens qui font au total un coût de 166 euros et combien de temps pour juste un flacon de base merci pour cette arcticle très complet

    Répondre

    • Elise
      juin 13th, 2017 20:32

      Bonjour Paul, merci beaucoup pour votre message et votre confiance.
      Je vous conseille d’utiliser au minimum l’argent colloïdal matin et soir (3 mois d’utilisation environ) et l’émulsion pacifiste le soir (4 mois d’utilisation). Utilisez l’huile essentielle de lavande aspic juste sur les boutons le matin si vous n’avez pas envie de mettre de crème pour l’instant. Les soins existent en format découverte si vous avez envie de tester (le sérum facétieux notamment :
      http://www.terrasens.fr/s/F5013_heuliad.
      Au plaisir !

      Répondre

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *